ActualitésSports

CHAN 2023: Otis Ngoma se plaint d’insuffisance de matches de préparation après les deux contre-performances des Léopards

«La prestation des joueurs lors de la première et deuxième rencontre est due au manque de matches amicaux», a déclaré Otis Ngoma, sélectionneur des Léopards A’ à AfricaNews.

Comptée parmi les favoris de cette 7ème édition du Championnat d’Afrique des Nations -CHAN- 2022, la RD-Congo n’arrive toujours pas à mieux s’en sortir. Des fautes en pagailles, un système de jeux approximatif sanctionné par deux nuls contre l’Ouganda et la Côte d’Ivoire, sans marquer le moindre but.

Résultat : les fauves RD-congolais se pointent à la 3ème place du groupe B avec 2 points, talonnés par les Crânes de l’Ouganda premiers avec 4 points suivis des Lions de la Teranga deuxièmes avec 3 points.

A en croire le patron du staff technique des Léopards A’, sur les 28 joueurs sélectionnés, un bon nombre n’a pas joué des matchs de préparation.

«Nous sommes venus à la compétition avec 28 joueurs dont certains n’ont jamais joué un match amical. C’est avec les deux matches amicaux qu’on a joué à Tunis qui nous ont permis d’avoir un lien avec certains joueurs. C’est le cas de Fingi et Ikoyo.

Leur prestation est dû au manque des matches amicaux. Il y a des garçons qui ne se connaissent pas, d’où ils ont du mal à mieux s’exprimer sur le terrain», a-t-il dit.

Des propos qui constituent un faux fuyant pour certains membres de la délégation RD-congolaise ici à Annaba qui affirment que ce dernier a eu à jouer pas mal des matches amicaux afin de lui permettre de mieux affuter ses armes. «Dire que l’équipe n’a joué suffisamment des matches amicaux, ce n’est pas une raison.

Otis Ngoma a eu suffisamment du temps pour mieux constituer son équipe. Il avait fait un stage de deux semaines ici en Algérie au mois de juin. Il a joué contre le Congo Brazza.

A quelques jours du go de la compétition, lui et son staff ont pris la direction de Tunis où l’équipe a livré encore deux matches amicaux contre la Lybie et le Mali», a soutenu un membre de la délégation de la RD-Congo à Annaba. Et de conclure : «au total 7 matches joués dans le cadre de mieux constituer son équipe. Il a des paramètres à corriger parce que l’équipe n’arrive pas à bien jouer».

Les poulains d’Otis Ngoma ont le devoir de gagner leur match face aux Lions de la Teranga le dimanche 22 janvier prochain au stade du 19 mai d’Annaba pour se qualifier au second tour.

Roddy Grâce BOSAKWA depuis Annaba

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page