ActualitésDossier à la UnePolitiquePrésidentielle 2018

Candidat président, Alain Daniel Shekomba dévoile son projet de gouvernance

Candidat indépendant, Alain Daniel Shekomba a présenté son projet de société résumé en 12 engagements, vendredi 21 septembre 2018 en la salle des conférences de limmeuble Reine de la paix, dans la commune de la Gombe.
Né le 13 avril 1970 à Kananga, le candidat président n°14 sengage, avec le concours du peuple RD-congolais, à sortir son pays, la RD-Congo, «du coma». Une fois élu président de la République, Alain Daniel Shekomba compte militer pour le respect intégral de la Constitution. «Si on ne respecte pas la Constitution, il sera difficile de respecter les lois qui la soutiennent», a-t-il souligné, promettant de procéder à laudit général de lÉtat.
Concernant lamélioration des conditions sociales des RD-Congolais, Shekomba entend remettre de lordre dans la fixation des rémunérations des fonctionnaires avec lapplication de la tension salariale de 1 à 10 entre le dernier agent de lÉtat -l’huissier- et le Président de la République. Son ambition porte aussi sur la construction des fondamentaux dune vie meilleure axée sur la prospérité et la dignité de chaque RD-Congolais.
«Si nous sommes pauvres, soyons tous pauvres et si nous sommes riches, soyons tous riches. On ne peut pas tolérer que, dans un pays, le Chef de lÉtat soit milliardaire et son peuple extrêmement pauvre», a déploré Alain Daniel Shekomba. Ce dernier tient mordicus à doter tous les services de lEtat de moyens conséquents, moyennant le versement régulier des frais de fonctionnement et dinvestissement au prorata des recettes publiques réalisées. Doù la nécessité pour ce candidat président indépendant de la mise en uvre du principe de la retenue à la source de 40% des recettes publiques à caractère national allouées aux provinces. A cela se greffent le recensement permanent et lidentification générale de toute la population de manière à gérer le pays sur des bases saines avec la maîtrise de tous les paramètres sociaux.
Préoccupé par la situation dextrême précarité dans laquelle végète le quatrième pouvoir que constituent les médias écrits et audiovisuels RD-congolais en général, Shekomba prévoit également la suppression du ministère en charge des Médias au profit du Conseil supérieur de laudiovisuel et de la communication. «Nous allons supprimer le ministère des Médias au maintien du Conseil supérieur de laudiovisuel et de la communication, car cet organe permet aux journalistes de travailler dans des mêmes conditions», a-t-il promis.
Dans la foulée, le candidat n°14 sest engagé à peser de tout son poids pour le remplacement de la caution en argent par celle des électeurs de manière à impliquer le peuple dans la sélection de ses dirigeants en amont et en aval et supprimer ainsi une autre tare de la corruption.
Fruit de lUniversité de Kinshasa -UNIKIN-, Shekomba a placé en ordre utile la comparution devant la justice des tous les criminels économiques et des guerres, la création d’un Fonds spécial pour la réparation et la réconciliation -FSRR- ainsi que la garantie de lintégrité territoriale. «On ne peut pas avoir la paix sans la justice sociale. Des milliers de personnes sont mortes à lEst de la RD-Congo et au Grand Kasaï. Alors, nous devons réparer avant de réconcilier. Nous devons reconstruire le pays dans lunité. Les gens qui ont commis des crimes doivent payer des dommages et intérêts. Cet argent doit être versé dans la caisse du FSRR», a souligné ce prétendant à la magistrature suprême du pays.
Avant d’entrer dans le vif de sa communication, le candidat président Alain Daniel Shekomba a dabord dressé un état des lieux de la RD-Congo. «Le pays baigne actuellement dans un chaos sans précédent, caractérisé par labsence dune véritable démocratie pendant que le peuple croupit dans lextrême pauvreté. A ceci, il sied dajouter linsécurité et la corruption qui sont devenues une seconde nature des RD-Congolais», a conclu Shekomba.
Christian BUTSILA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer