BRACONGO lance le Prix Pierre Castel RDC 2020

«Le gagnant aura l’honneur de participer à la cérémonie de remise de Prix en présence de M. Pierre Castel et ce, devant 55 Chefs d’Etat à Bordeaux en France le 4 juin 2020», précise un communiqué de presse rendu public mardi 25 février 

Ça y est. A partir du 16 mars et jusqu’au 17 avril 2020, la société BRACONGO organise un grand appel à projet dans le secteur de l’agriculture et de l’agroalimentaire dans le cadre du Prix Pierre Castel RDC 2020. Une dotation de 15.000 euros et un an de formation constituent la cagnotte à gagner.

A en croire le communiqué de presse de cette société brassicole rendu public mardi 25 février, cet appel est ouvert aux RD-Congolais, hommes et femmes dont l’âge varie entre 18 et 45 ans et qui chapeautent une entreprise enregistrée au RCCM. Ils doivent résider en RD-Congo et plus particulièrement dans l’ancienne province de Léopoldville, notamment dans les provinces du Kongo Central, Kinshasa, Mai-Ndombe, Kwilu et Kwango. «Pour participer, il suffit d’inscrire sur le site internet https://www.bracongodurable.com/2020/02/24/prix-pierre-castel-rdc-2020/», annonce ledit communiqué, appelant tout de même le candidat de «vérifier que tous les critères de participation sont réunis». Puis: «la sélection se fera en différentes étapes et les finalistes se présenteront devant 2 différents jury afin de présenter leur entreprise. L’annonce des projets ayant passé la 1ère étape aura lieu le 4 mai 2020 et l’annonce du lauréat du Prix Pierre Castel RDC 2020 aura lieu le 12 mai 2020. Le gagnant aura l’honneur de participer à la cérémonie de remise de Prix en présence de M. Pierre Castel et ce, devant 55 Chefs d’Etat à Bordeaux en France le 4 juin 2020». Selon les organisateurs, le Prix Pierre Castel a été institué par le Fonds Pierre Castel depuis 2018. Il est décerné chaque année à un lauréat -homme ou femme-, jeune entrepreneur dont l’action ou le projet, dans le domaine de l’agriculture, de l’agroalimentaire -transformation végétale-, de l’agritech et/ou des agro-ressources, contribue au développement des territoires africains et au dynamisme d’échanges avec les territoires français. «Ces actions et ces projets doivent contribuer à une meilleure formation professionnelle, à l’emploi et à l’épanouissement des jeunes dans leur environnement et leur cadre de vie quotidien», insiste le communiqué. Les candidats désireux de participer sont priés de visiter le site internet ci-haut indiqué pour plus de détails.Octave MUKENDI  

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*