ActualitésSports

Boxe: Bakole stoppe l’élan de Yoka

C’est à l’Acoor Arena de Paris que la spirale de victoires du pugiliste français Tony Yoka a été arrêtée, samedi 14 mai 2022, par le boxeur RD-congolais Martin Bakole sur la décision partagée des juges. Galvanisé par la présence de son frère aîné Ilunga Makabu, Bakole a infligé à Yoka, invaincu depuis 11 combats, la première défaite de sa carrière en boxe professionnelle au bout d’un combat de 10 rounds de trois minutes. Dès le premier round, le Français Yoka a été mis knock down par le RD-Congolais avec des coups-de-poing.

Au cours du combat, Tony Yoka a semblé trouver un second souffle durant les 9ème et 10ème round mais sans succès. Ses tentatives n’ont pas ébranlé le natif de Kananga. «Martin était plus fort ce soir sur le ring. Tout le monde a pu le voir. Il est temps de retourner pour travailler et peut-être de changer certaines choses», a reconnu le Parisien de 30 ans. Dans sa prise de parole, Martin Bakole a remercié son grand frère Junior Makabu, champion du monde WBC des lourds légers, qui a répondu présent lors de ce grand rendez-vous en France.

«Je remercie le Dieu Tout puissant et mon grand frère qui a tout abandonné pour venir me soutenir, c’est lui qui m’a amené dans ce monde et m’a appris la Boxe», a-t-il expliqué. 18 victoires en 19 sorties, cette victoire prestigieuse va ouvrir le Top 10 mondial au boxeur RD-congolais qui peut continuer sur cette même lancée jusqu’à aller chercher un combat pour la ceinture mondiale.     

Qui est Martin Bakole?

Né le 1er mai 1993 à Kananga, chef-lieu de la province du Kasaï-Central, Martin Bakole Ilunga a, lors d’une interview accordée au journaliste Christian Bosembe, parlé de son arrivée dans cette discipline sportive. Ce boxeur droitier a connu une vie difficile avant de rejoindre son grand frère Junior Makabu dans le milieu sportif. Il fut un vendeur des crédits de téléphone et a dû ensuite entrainer durement ses cordes vocales afin d’exercer le métier de receveur des taxis-bus.

Il était également motocycliste communément appelé «wewa» dans la ville de Kinshasa. «J’étais d’ailleurs receveur, avant de devenir wewa. J’étais aussi receveur sur rond-point Ngaba, je criais pour l’Intendance. Vous pouviez aussi me trouver en train de me balancer derrière le véhicule», a-t-il expliqué. En 2014, Bakole est passé dans les rangs professionnels avant de remporter la ceinture de l’International Boxing Organization -IBO- continental des poids lourds en 2017.

Il a enregistré son premier revers l’année suivante face à l’Américain Michael Hunter pour la ceinture IBO inter continental. En 2019, il bat notamment Mariusz Wach et Kevin Johnson. Martin Bakole est devenu champion poids légers en battant, le 12 décembre 2021, le boxeur russe Serguey Kuzmin à Arena Wembley à Londres.  

Triomphe EFONGE

Articles similaires

Fermer
Fermer