Insécurité à Kinshasa/ Limete: Bob Kabashi d’ASOFATSHI dévalisé par des bandits à mains armées

0

Président de la Ligue des jeunes de l’Alliance de Soutien à Félix Antoine Tshisekedi -ASOFATSHI-, Bob Kabashi Mangala a été victime d’un assaut mené par des bandits à mains armées qui l’ont dépouillé de tous ses biens. Ces malfrats ont dévalisé Bob Kabashi alors qu’il manœuvrait pour accéder à sa résidence en compagnie de son épouse et de ses enfants.

Sa voiture de marque IST, ses téléphones, une somme importante d’argent et autres biens de valeur ont été emportés par les assaillants après quelques coups de sommation.

La scène s’est déroulée sur l’avenue de l’Ouest à Kingabwa le dimanche 15 décembre dernier. La scène a bouleversé toute l’avenue et ses environs non sans troubler la quiétude de ses habitants, traumatisé à la suite de cette attaque dont a été victime Bob Kabashi et sa famille.

Selon certains les témoins de l’événement, les assaillants ont élu domicile au coin de l’avenue de l’Ouest en compagnie de leur moto pendant plusieurs heures. Au passage du président des jeunes d’ASOFATSHI, ils l’ont poursuivi et l’ont finalement surpris à l’entrée de sa résidence au moment où il descendait du véhicule pour ouvrir le portail.

Brandissant leurs armes à feu, rapportent les témoins, ces scélérats ont proféré des menaces de mort et ont exigé à Bob Kabashi de se coucher à même le sol. Après un moment de résistance, Kabashi a été assommé par deux coups de feu lâchés en l’air et au sol. «C’est alors qu’il se couche par terre en plaidant en faveur de sa femme et ses enfants à bord de la bagnole que les bandits voulaient emporter», ont-ils raconté. Puis: «les malfaiteurs ont ouvert les portières de la voiture et déguerpi sans ménagement la femme enceinte, les enfants après les avoir violentés, fouinés et dépouillés de tout ce qu’ils avaient en poches ou en mains».

Les témoins ont poursuivi en signifiant qu’après le forfait, un des assaillants a pris le volant de la voiture et la pègre a quitté le lieu en catastrophe abandonnant derrière eux une famille traumatisée et en pleurs.

Informée de cette opération criminelle, la Police a aussi tôt ouvert une enquête dans l’optique d’identifier les assaillants et de les faire subir la rigueur de la loi.

En attendant les conclusions de l’enquête de la police, des interrogations se fourmillent dans la tête des proches de Bob Kabashi, étant donné que ce triste événement survient au moment où il multiplie des activités à travers la ville de Kinshasa pour aider le Chef de l’Etat à gagner le pari de la promotion de l’emploi pour les jeunes et endiguer le chômage.

Depuis son élévation au titre de président de la Ligue des jeunes d’ASOFATSHI, organisation soutenant et aidant le Président de la République à matérialiser sa vision, Bob Kabashi Mangala, banquier, douanier et économiste de formation, fait des émules au point de susciter admiration au milieu de la jeunesse pro Tshisekedi.

Ainsi, certains de ses proches avancent la thèse d’une main noire qui serait derrière cette opération criminelle. Des questions taraudent leurs esprits. Qui a pu commanditer une telle attaque? Le succès de son approche ferait-il des mécontents? Ou les commanditaires croient qu’il gérerait des millions de dollars à la tête de cette structure de soutien au Chef de l’Etat?

LOI