ActualitésDossier à la UneNation

RDC – Affaire Minembwe: Les députés menacent de bouffer du Ruberwa

Rien que Minembwe ce lundi au Palais du peuple, où les yeux de tous les Rd-Congolais sont tournés. En fait, l’Assemblée nationale tient une plénière dont l’ordre du jour porte un seul point: l’interpellation du ministre d’Etat en charge de la Décentralisation. 

Azarias Ruberwa vient à l’Hémicycle pour éclairer la lanterne de la représentation nationale sur l’affaire Minembwe qui fait couler encre et salive ces derniers temps dans tous les coins du pays. Depuis le 28 septembre 2020 que la délégation conduite par le patron de la Décentralisation à Minembwe, les salons huppés de la capitale, des villes voire des cités de l’ensemble du territoire national sont alimentés par cette question qui donnent de l’insomnie aux Rd-Congolais qui ne jurent que sur l’intégrité de leur pays.

L’ampleur que prend l’affaire mérite que la lumière soit faite en vue de mettre fin aux débats. Vivement Minembwe amène les députés nationaux à chercher à bouffer coûte que coûte du Ruberwa ce jour dans l’Hémicycle. Sortira-t-il vivant ce Ministre d’Etat? Sera-t-il à mesure de convaincre la plénière avec des moyens probants? Voilà des questions qui méritent d’être posées. Grand avocat, l’ancien patron du RCD ne manquera pas d’arguments pour chercher à rencontrer les préoccupations de la représentation nationale. Surtout quand on sait que le patron de la Décentralisation a multiplié des sorties médiatiques en vue de s’expliquer sur cette affaire qui concilie toute la classe politique.

Dans une conférence de presse, le Ministre d’Etat avait souligné qu’il était parti à Minembwe avec un ordre de mission clairement établi et que le sujet était débattu dans un des conseils des ministres présidé par le Président de la République.

Va-t-il prouver ces affirmations devant les députés avec à l’appui de son ordre de mission «authentique»? Va-t-il expliquer le pourquoi de la présence de l’ambassadeur des USA en poste à Kinshasa dans sa délégation à Minembwe? Va-t-il démontrer comment il a dû profiter de la présence des députés nationaux qui étaient dans leur caravane pour la paix dans la partie Est du pays pour les impliquer dans son agenda? Voilà autant des questions sur lesquelles les élus nationaux veulent bouffer du Ruberwa à la plénière de ce lundi à l’Assemblée nationale. Surtout qu’il s’agit d’un premier membre du gouvernement qui est interpellé depuis le début de cette session ordinaire de septembre 2020.

Dorian KISIMBA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer