Actualités

A Tshangu, Mabunda remet 1000 kits scolaires aux élèves de l’EP Kamina

Soucieuse de l’encadrement de la jeunesse, la présidente de l’Assemblée nationale a communié, vendredi 30 octobre 2020, avec les élèves de l’Ecole primaire Kamina au quartier I, dans la commune de N’Djili. A chaque écolier, Jeanine Mabunda Lioko a remis un kit scolaire complet composé d’un sac, des cahiers, des stylos, crayons et taille-crayons, etc.

«Nous avons reçu beaucoup de lettres venant des élèves de plusieurs coins de la ville qui déplorent le fait que les cours ne sont pas dispensés à cause de la grève des enseignants. D’autres étaient même venus manifester devant le Palais du peuple. En tant que représentante de tous les élus, il était normal que je descende sur terrain pour échanger avec les élèves et les enseignants», a souligné la présidente de l’Assemblée nationale. Et de continuer: «j’ai amené avec moi 1000 kits scolaires à remettre aux élèves de l’EP Kamina parce que nous sommes appelés aussi à encadrer la jeunesse qui est l’avenir de demain».

Aux élèves de cette école conventionnée catholique, la présidente de la Chambre basse du Parlement RD-congolais a exhorté à s’adonner aux études pour préparer leur avenir. Dans leur mot de circonstance, les écoliers de l’EP Kamina ont présenté toute une série de doléances à la présidente de l’Assemblée nationale. «Les débits de boissons qui entourent notre école ne nous permettent pas de bien étudier à cause de nuisances sonores qu’ils produisent à longueur des journées. Voilà pourquoi nous sollicitons votre implication pour nous aider à résoudre ce problème. Le manque de bancs, de l’eau et l’électricité ne nous met pas dans de bonnes conditions pour l’étude», ont souligné les élèves de l’EP Kamina.

En réponse à toutes ces doléances, Jeanine Mabunda a promis de soumettre la question à qui de droit pour que des réponses promptes soient trouvées. Et de renchérir: «l’Assemblée nationale est en pleine session budgétaire. Il était indiqué de venir voir les conditions dans lesquelles les futurs cadres du Congo sont formés pour nous permettre de répondre à certaines préoccupations lors de l’examen du budget réservé à l’éducation». Très émus par cette visite d’encouragement, le directeur de cette école catholique, Pascal Mungulusu a dit combien ce geste est louable pour les élèves, surtout ceux qui sont issus des familles démunies. «C’est l’une des rares fois où une haute autorité du pays visite notre école. Cela constitue un motif de fierté et d’encouragement pour l’EP Kamina qui organise le cycle maternel et primaire avec un effectif de 1000 élèves», s’est-il réjoui.

Dorian KISIMBA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer