13 pays réunis à Kinshasa pour écrire l’Histoire du football de table africain

La RD-Congo vient de signer un véritable coup de maître, en lançant l’ouverture du 1er congrès africain de football de table. Organisées par la Fédération congolaise de football de table -FECOFOTA- sous la supervision de la Fédération international de football de table -ITSF-, ces assises, prévues du 13 au 16 février 2020 au Pullman Hôtel vont écrire l’Histoire du football de table africain. Le Secrétaire général aux Sports, Barthelemie Okito, le Directeur de cabinet du ministre des Sports, Charles Kusesuka, le représentant de l’ITSF, Christopher Lerat, ainsi que 13 délégués venus d’autant de pays africains y prennent part.

Dans son mot d’ouverture, le président de la FECOFOTA, Bienvenu Ilanga, a tenu à louer le mérite du président de la République pour son soutien ainsi que l’ITSF pour le choix de la RD-Congo comme pays-hôte de ce 1er congrès. «Tout ceci n’aura été possible que grâce à une ingénieuse initiative du chef de l’Etat, Félix Antoine Tshisekedi et du président honoraire Joseph Kabila. Je tiens à remercier particulièrement l’ITSF pour avoir choisi la RD-Congo afin d’abriter ces activités», a-t-il souligné.

Supervisant ces activités, le représentant de la Fédération internationale de football de table, a insisté sur la place importante du continent africain dans la pratique de cette discipline ainsi que l’objectif poursuivie en organisant ces travaux. «A travers ce congrès, nous travaillons pour la reconnaissance sportive de cette discipline. Il faudrait que dans tous les pays africains il y ait une fédération, mais aussi une Confédération africaine. Chose qui nous permettra de nous projeter vers l’organisation de la 1ère édition de la Coupe d’Afrique de football de table». Satisfait de l’organisation et de la tenue de ce congrès à Kinshasa, le directeur de cabinet du ministre des Sport a promis le soutien du gouvernement pour sa réussite. «Je ne doute pas que les dividendes des travaux de ce 1er Congrès africain de football de table seront bénéfiques pour tous les pratiquants du babyfoot de nos pays respectifs», s’est-il exprimé. Et de poursuivre: «le ministère des Sports a décidé de soutenir et d’accompagner la FECOFOTA dans son ambition de faire du babyfoot un sport d’élite».

Prenant part à ces assises, le président de la Fédération béninoise de football de table a plaidé, au nom des fédérations des pays conviés à cet événement, à plus d’implication pour une mise en valeur de cette discipline avant de solliciter l’accompagnement des instances tant africaines qu’internationales.

Dans le cadre de ses activités, la FECOFOTA a déjà: organisé un tournoi national dénommé «Tournoi de l’Espoir», participé aux Jeux de l’amitié des Grands Lacs au Burundi et au Tournoi de l’amitié au Cameroun ainsi qu’au Benin

Brice NLANDU

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*