Sports

Les athlètes RD-congolais déjà à Brazzaville

Plus de doute quant à la participation de la RD-Congo aux 11èmesw Jeux africains de Brazzaville. Hier mardi 1er septembre, une importante délégation des athlètes RD-congolais a traversé le Fleuve Congo pour Brazzaville.
Composée de 40 personnes, cette délégation est constituée par quatre fédérations: l’athlétisme, la boxe, l’escrime et le badminton. Avant leur traversée, les athlètes ont reçu la bénédiction de Sama Lukonde, ministre RD-congolais aux Sports.
«Comme des soldats qui vont à la bataille, vous devez avoir à l’esprit que vous avez la mission de défendre le drapeau de la RD-Congo. Je vous encourage. A votre retour, nous attendons de vous des médailles que nous irons ensemble présenter au Chef de l’Etat Joseph Kabila, qui est le premier sportif RD-congolais», a indiqué le n°1 aux Sports.
 
Pour marquer le départ de la délégation RD-congolaise aux 11èmes Jeux africains qui se tiendront à Brazzaville du 04 au 22 septembre 2015, une cérémonie solennelle a été organisée par le Comité olympique congolais -COC-, mardi 1er septembre à l’espace Maïsha park, dans la commune de la Gombe. Les athlètes de toutes les fédérations concernées par ces jeux y ont répondu présents. Un fait marquant a caractérisé cet événement: la remise de l’étendard de la nation par le ministre des Sports Sama Lukonde à Amos Mbayo, président du COC.
Ce dernier a, à son tour, transféré cet étendard aux athlètes sous les applaudissements de l’assistance. Le ministre Sama Lukonde a exhorté les athlètes à défendre l’honneur du pays. «Comme des soldats qui vont à la bataille, vous devez avoir à l’esprit que vous avez la mission de défendre le drapeau de la RD-Congo. Je vous encourage. A votre retour, nous attendons de vous des médailles que nous irons ensemble présenter au Chef de l’Etat Joseph Kabila, qui est le premier sportif RD-congolais», a indiqué Sama Lukonde.
Impressionné par le bon moral affiché par les athlètes, au nom du Chef de l’Etat Joseph Kabila et du gouvernement, le ministre Sama a invité toute la nation RD-congolaise à être derrière ces ambassadeurs pour qu’ils représentent valablement le pays à cette grand-messe sportive. Il a par ailleurs rassuré les athlètes d’un accompagnement du gouvernement qui sera à la hauteur de leurs ambitions. Dans cette optique, Sama Lukonde a en plus promis de se rendre personnellement à Brazzaville. De son côté, Me Kenzo Mukendi, trésorier du COC et président de la fédération RD-congolaise de Taekwondo, a invité les athlètes à vendre cher la bonne image du pays. Il a plus insisté sur la discipline tout en prévenant aux athlètes récalcitrants de perdre leur carrière sportive en cas de gaffe.
«Des prix seront remis aux athlètes qui vont se distinguer», a-t-il promis. A l’en croire, le COC a pris toutes les dispositions pour que tout se passe dans les meilleures conditions. Côté équipement, pas de souci. Me Kenzo a laissé entendre que tout est déjà arrivé sur place. «D’ailleurs, lors des cérémonies inaugurales, vous verrez comment la délégation RD-congolaise sera chic et très bien habillée pendant le défilé. Toutes les tenues sont déjà arrivées sur place. Chaussures, vestons, survêtements, vareuses et autres équipements suivant les normes de chaque discipline seront remis aux athlètes», a confié Kenzo.
Juste après cette cérémonie, une première délégation, composée de 40 personnes, a traversé pour Brazzaville. Dans cette délégation, des athlètes des fédérations d’athlétisme, boxe, escrime et le badminton. Ceux du judo, cyclisme, karaté, taekwondo, lutte associée, tennis, volleyball, natation, basketball et des autres disciplines concernées traversent pour Brazzaville un de ces quatre. La RD-Congo alignera environ 200 athlètes lors de ces jeux internationaux.

Guylain LUZAMBA

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer