L’objectif de Félix Momat: pas un secteur ni territoire sans l’ECT

0

Pas un secteur ni territoire sans le parti politique Eveil de la conscience pour le travail -ECT. C’est l’objectif ultime de cette année finissant de Félix Momat qui poursuit l’implantation de sa formation politique à travers la RD-Congo. Son souci majeur, mieux sa détermination, est d’amener l’ECT à occuper tous les coins et recoins du pays. L’engagement du SG est de permettre au drapeau de son parti de flotter dans toutes les chefferies, dans tous les secteurs, territoires et provinces de la République.

Le secrétaire général de l’ECT a un nouveau crédo. C’est de faire de cette formation politique une affaire de tous et de tous les territoires du pays. C’est de moins ce qui résume l’essentiel de la rentrée politique couplée d’une campagne d’adhésion massive organisée samedi 05 octobre 2019 à Kinshasa, sous la conduite de son secrétaire général, le Professeur Félix Momat Kitenge. Cette cérémonie haute en couleur qui a connu la présence de hauts cadres, des cadres et des militants du parti, a permis au secrétaire général d’afficher le sens d’un nouveau leadership de ce parti à poursuivre l’implantation de l’ECT à travers le pays. «L’ECT doit occuper tous les territoires du pays. Mieux tous les coins et recoins du territoire national en vue de s’affirmer comme une véritable force politique de masse», a souligné Félix Momat qui tient à une implantation à grande échelle de son parti. Pour ce faire, a-t-il souligné, l’ECT procédera en ce mois d’octobre à l’installation du comité interfédéral de Kinshasa dans la commune de Maluku. Cette occasion a aussi permis à l’ECT d’accueillir de nouveaux membres qui ont publiquement exprimé leur adhésion à ce parti de masse. Les nouveaux enfants ont beaucoup salué le climat démocratique et la vision de développement qui règnent au sein de l’ECT. Face à ces adhésions massives, Félix Momat n’a pas manqué de mettre en garde toutes les mauvaises langues qui ne cessent de vilipender gratuitement le Président de la République honoraire et autorité morale du Front commun pour le Congo -FCC-, Joseph Kabila. L’ECT, parti politique membre de cette plateforme politique, a-t-il indiqué, ne laissera pas passer de telles personnes en mal de positionnement.

Dorian KISIMBA

REPONDRE

Veuillez saisir votre commentaire
Veuillez saisir votre nom