Politique

Guy Mikulu vise la transformation du système de production économique

«Aucun pays ne peut émerger sans la transformation de son système de production économique. Le Chef de l’Etat a pensé que la RD-Congo a besoin des techniciens ainsi que d’une main d’œuvre qualifiée, certifiée et en adéquation avec le monde de l’emploi. Grâce à lui, l’enseignement, la formation technique et professionnelle sont placés au cœur du système éducatif de la RD-Congo», a indiqué le ministre Guy Mikulu Pombo
Le ministre en charge de la Formation professionnelle, métiers et artisanat, Guy Mikulu Pombo a, le week-end dernier à Mbanza Ngungu, dans la province du Kongo Central, donné le go de l’atelier sur la modernisation des programmes d’enseignement et de formation technique et professionnelle des filières des secteurs prioritaires en RD-Congo. Ce, dans les domaines de l’agriculture, de bâtiments et travaux publics -BTP-, des mines et industries extractives ainsi que des services connexes. A la tête d’une forte délégation constituée du personnel administratif, politique et des experts du ministère de la Formation professionnelle, métiers et artisanat, le ministre Guy Mikulu a fait savoir que l’objectif de cet atelier est de réunir autour d’une même table, des professionnels de différents secteurs ou métiers agricoles et autres techniciens en vue de réfléchir sur l’émergence de la RD-Congo à travers  la transformation de son système de production économique.
Le ministre Guy Mikulu Pombo, chargé de la Formation professionnelle, métiers et Artisanat, a fait le déplacement de Mbanza Ngungu, dans la province du Kongo Central, pour procéder au lancement de l’atelier sur la modernisation des programmes d’enseignement et de formation technique et professionnelle des filières des secteurs prioritaires en RD-Congo. Ce, dans les domaines de l’agriculture, de bâtiments et travaux publics -BTP-, des mines et industries extractives ainsi que des services connexes. Selon le ministre, il s’agit là de l’un des projets prioritaires d’éducation pour la qualité et la pertinence des enseignements aux niveaux secondaire et universitaire -PEQPESU.
Dans son mot de circonstance devant le vice-gouverneur de la province du Kongo Central, de l’administrateur délégué du territoire ainsi que d’autres notables de la place, le ministre Guy Mikulu a fait savoir que la particularité de cet atelier, lancé à Mbanza Ngungu samedi 22 avril dernier, est de réunir autour d’une même table, des enseignants, des inspecteurs, bref des professionnels de différents secteurs ou métiers agricoles et autres techniciens en vue de réfléchir sur l’émergence de la RD-Congo à travers la transformation de son système de production économique.
«Aucun pays ne peut émerger sans la transformation de son système de production économique. Le Chef de l’Etat a pensé que la RD-Congo a besoin des techniciens ainsi que d’une main d’œuvre qualifiée, certifiée et en adéquation avec le monde de l’emploi. Grâce à lui, l’enseignement, la formation technique et professionnelle sont placés au cœur du système éducatif de la RD-Congo», a-t-il indiqué. Et de poursuivre: «le Chef de l’Etat a vu juste, lors de ses discours devant les deux chambres du Parlement réunies en congrès, lorsqu’il a exhorté le gouvernement à œuvrer pour développer un enseignement et une formation technique et professionnelle appelée à jouer un rôle certain dans la perspective de l’émergence de notre pays». A en croire le ministre de la FPMA, il s’agit là d’un grand défi pour le pays, celui de fournir aux jeunes filles et garçons ainsi qu’aux adultes, l’opportunité de se trouver un emploi et de contribuer à la reconstruction de la RD-Congo. Guy Mikulu a remercié la Banque mondiale, à travers le Projet d’éducation pour la qualité et la pertinence des enseignements aux niveaux secondaire et universitaire, pour l’appui inlassable à son ministère dans le volet ETFP. Par ailleurs, il a invité d’autres partenaires à emboiter le pas à la Banque mondiale afin d’accompagner la RD-Congo à relever les défis du développement des compétences nationales qui doivent porter les transformations de son système économique.
Accueilli avec pompe à son arrivée à Mbanza Ngungu, le ministre de la Formation professionnelle, métiers et artisanat, Guy Mikulu a remercié toute cette masse populaire qui s’est déplacée pour le recevoir, et a rendu un hommage au Président de la République Joseph Kabila pour sa vision fort heureuse de la Révolution de la modernité pour une RD-Congo forte, émergente, portée par une classe moyenne nationale, dynamique et entreprenante. Avant son retour à Kinshasa, en tant que membre du présidium de l’Alliance pour le Renouveau du Congo -ARC-, le ministre Guy Mikulu a pris langue avec certains cadres de son parti politique sur place à Mbanza Ngungu autour de la bonne marche du parti dans ce territoire.
Olitho KAHUNGU
 
 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer