Kinshasa: Ngobila lance la couverture Internet des écoles primaires et secondaires

Le gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila Mbaka, a lancé, samedi 13 juin, le projet de couverture Internet des écoles primaires et secondaires de la ville de Kinshasa. La cérémonie a eu lieu dans les installations du Complexe scolaire Mokengeli, dans la commune de Lemba, qui constitue l’une des 14 écoles ayant bénéficié de la connection et des kits Internet grâce au projet. Cette cérémonie prestigieuse pour la province de Kinshasa qui marque une innovation dans le secteur de l’éducation, s’est déroulée en présence de plusieurs personnalités notamment le Conseiller du Chef de l’Etat en matière numérique, le directeur provincial de l’EPSP ainsi que des membres de l’exécutif provincial de Kinshasa. Ce projet numérique du gouverneur Gentiny Ngobila axé sur l’uniformisation de l’enseignement à travers toute la province de Kinshasa, grâce à un partenariat avec Schoolap, rentre dans la philosophie du Président de la République Félix Tshisekedi qui a fait du numérique un levier d’intégration, de bonne gouvernance, de croissance économique et de progrès social. C’est dans ce sens que le gouvernement a publié le Plan national du numérique à l’horizon 2025 -PNN H2025- en septembre 2019 pour servir de cadre référentiel pour toutes ses actions sur toute l’étendue du territoire national. A Kinshasa, l’autorité urbaine est le premier à répondre à cette vision du Chef de l’État en créant l’Agence provinciale pour le développement du numérique de Kinshasa -APDNK-, un instrument dont la mission principale est d’insuffler un vent nouveau dans le processus de gestion de la ville à tous les niveaux, susceptible de garantir la croissance économique et le progrès social. Selon Gentiny Ngobila, le numérique constitue aussi un pilier important pour la réalisation de son programme quinquennal «Kinshasa Bopeto», un projet de transformation de la société kinoise axé sur la transition vers une économie digitale. La première phase du projet lancé avec Schoolap consiste en la création des espaces wifi dans les écoles primaires et secondaires de la capitale. «Ce programme est plus que salutaire dans la mesure où il permet aux élèves et enseignants d’échanger à distance sans interactions physiques en vue de garder le rythme d’apprentissage avec des cours conformes au programme national», a expliqué Gentiny Ngobila. Il sera aussi question de connecter les bureaux des municipalités ou des communes. «Je compte amener l’administration de la ville de Kinshasa à effectuer un saut qualitatif dans le monde du digital, en lui dotant des outils susceptibles de faciliter l’intégration, la bonne gouvernance, la communication des données et leur valorisation à des fins de définition et de pilotage des politiques publiques», a fait savoir le patron de la ville de Kinshasa. La prochaine étape, selon Gentiny Ngobila Mbaka, concerne la connexion Internet dans des espaces publics afin de booster l’économie à travers les startups, les Petites et moyennes entreprises. Cette cérémonie s’est clôturée par une visite guidée au centre informatique du Complexe scolaire Mokengeli.

Olitho KAHUNGU