Les symboles de 9èmes Jeux de la Francophonie remis à Tshisekedi

A la tête d’une forte délégation de 15 personnes, le ministre de la Coopération et de la Francophonie, Guillaume Mandjolo a officiellement remis, samedi 7 décembre, les 3 symboles de 9ème Jeux de la Francophonie au Président de la République Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo. Cette délégation composée des ministres et du gouverneur de la ville de Kinshasa avec une douzaine d’experts a été reçue par le Chef de l’Etat dans son bureau de la Cité de l’Union africaine -UA. Peu avant la remise desdits symboles, le ministre Mandjolo, président du comité d’organisation de ces jeux, a exprimé sa gratitude à l’endroit du Chef de l’Etat RD-congolais dont la vision cadre bien avec les valeurs fondamentales des jeux de la Francophonie. Mandjolo a déclaré que ces 9ème Jeux est une opportunité pour la matérialisation de la vision de  grandeur de la RD-Congo. En plus, la participation de la jeunesse RD-congolaise est le socle de la concrétisation de la paix, du respect des droits de l’homme et la stricte observance du genre. «Cela va être aussi une occasion pour la promotion et l’expansion de la culture RD-congolaise», a-t-il signifié. Et de rappeler que les Jeux de la Francophonie ont été créés à Québec au Canada en 1987. Cela a été le souhait des pays membres dans le but de créer un carrefour planétaire.  Initialement prévu pour 2019 au Canada, ce dernier s’est désengagé et la RD-Congo a profité pour présenter sa candidature. Depuis leur création, 4 pays africains ont déjà abrité ces jeux, notamment le Maroc, le Madagascar, le Niger et la Côte d’Ivoire. La RD-Congo est le plus grand pays francophone au monde qui va abriter ces jeux en vue de vendre aussi son image après l’alternance politique pacifique intervenue à la tête du pays à la suite de la présidentielle de décembre 2018. Tout en recevant ces symboles composés d’un drapeau, du logo et des visuels,  Félix-Antoine Tshisekedi a exprimé sa réelle satisfaction pour tous les efforts fournis par l’équipe organisatrice annonçant que 2021 sera effectivement une fête de la Francophonie. Il a promis de s’y impliquer personnellement. La ville de Kinshasa a été choisie pour abriter ces 9ème jeux dans certains sites comme le stade des Martyrs, le Palais du peuple et la Foire internationale de Kinshasa -FIKIN.

Octave MUKENDI

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*