RDC: la Communauté libanaise exprime a nouveau sa solidarité, elle offre deux ambulances au Comité de riposte au Covid-19

0

La diaspora libanaise établie en RD-Congo est sûrement parmi les rares communautés nationales à avoir intériorisé le sens profond de l’appel à la solidarité lancé par le Président Félix Tshisekedi Tshilombo en vue de vaincre la pandémie du nouveau Coronavirus qui dévaste la planète terre toute entière. La communauté libanaise de la RD-Congo s’est, une fois de plus, illustrée en remettant deux ambulances «toutes neuves et équipées» au Comité multisectoriel de riposte au Covid-19.

La cérémonie de remise de ces deux ambulances, tenue lundi 4 mai 2020 dans l’enceinte de l’Institut national de recherche biomédicale -INRB-, a connu la participation du chargé d’affaires de l’ambassade du Liban, Haytham Ibrahim, ainsi que des autres membres de la Communauté libanaise dont le vice-président Issam Hamad, le secrétaire général adjoint Abdallah Fouani et Shadi Arbid, membre du Conseil d’administration du Bureau de la Communauté.

Coordonnateur du secrétariat technique du Comité multisectoriel de riposte au Covid-19, le Dr. Jean-Jacques Muyembe a été en première ligne pour réceptionner ces engins des mains d’Ibrahim Issaoui, président de la Communauté libanaise vivant en RD-Congo. Puis, ces ambulances ont été remises à l’hôpital du Camp militaire Kokolo et au Centre de santé Vijana de la commune de Lingwala.

«Nous avons commencé la lutte avec beaucoup de difficultés et surtout nous n’avions aucune ambulance. Or, c’est l’ambulance qui permet le transfert des malades le plus rapidement possible», a fait savoir le Dr. Muyembe, qui n’a pas caché sa satisfaction à la réception de ce don devant, selon ses mots, contribuer à l’amélioration des opérations de riposte contre le nouveau Coronavirus. De cette satisfaction est né, dans le chef de Muyembe, le sentiment de gratitude envers les frères libanais établis en RD-Congo pour leur apport socio-économique combien significatif en faveur des RD-Congolais.

«Vous, Libanais, nous vous connaissons très bien. La plupart d’entre vous ont choisi la RD-Congo comme seconde patrie. Vous contribuez à l’économie du pays. Nous vous sommes reconnaissants. Le peu que vous donnez avec le peu que nous avons déjà constituent un atout pour lutter contre cette maladie», a-t-il dit, pendant que le président de la Communauté libanaise a fait remarquer que leur seul souci est de répondre à l’«appel à la solidarité et à l’implication de tous» lancé par le Chef de l’Etat et de contribuer à «améliorer, en même temps, la prise en charge des patients du point de vue sécurité et confort».

«Le Coronavirus a déstabilisé le monde dans son fonctionnement. Son passage a causé d’énormes dégâts humains et laissera des traces importantes de souffrance. Face à cette adversité, le Président de la République recommande, notamment, d’exprimer de la solidarité et de l’humanité pour faire preuve de notre capacité de résilience. La communauté libanaise du Congo adhère à cette vision et y souscrit», a expliqué Ibrahim Issaoui non sans «saluer le courage et le travail remarquable du personnel soignant qui est en première ligne de ce combat contre le Covid-19» et de souhaiter «une prompte guérison à nos frères et sœurs qui ont eu, malheureusement, à croiser la route de ce virus». «Nous sommes de cœur avec eux», leur a-t-il rassuré.

Ibrahim Issaoui et ses frères sont à leur deuxième geste de générosité envers les RD-Congolais depuis la déclaration de l’épidémie du Covid-19 en RD-Congo. Le premier don, remis mercredi 22 avril au ministre de la Santé Dr. Eteni Longondo, a été constitué d’un important lot de 500 lits médicaux, 500 matelas et autant de draps, et destiné à quelques hôpitaux sélectionnés pour accueillir les éventuels cas positifs au Covid-19.

«Ces différents dons expriment notre solidarité au peuple congolais en ce moment difficile. Ils expriment aussi notre sensibilité à apporter notre petite pierre aux efforts du Président Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo et du Gouvernement visant à ériger une digue de protection de la communauté nationale contre cette pandémie du coronavirus», a souligné Ibrahim Issaoui.

Ce nouveau don laisse transparaitre que avoir le cœur sur la main est l’une des principales caractéristiques des membres de la Communauté libanaise vivant au pays de Lumumba, qui ne restent jamais insensibles face à chaque malheur qui frappe leurs hôtes, les RD-Congolais.

Laurent OMBA