ActualitésDossier à la UneEcofinTribune

RDC : Le CT Jean-Louis Kayembe brosse le bilan des 22 ans du Franc congolais

En mai 2020, le Franc congolais, monnaie nationale de la RD-Congo, a totalisé 22 ans d’existence depuis sa renaissance en 1998, à la suite d’«une réforme monétaire essentielle au regard du contexte économique et financier qui avait marqué la décennie précitée de la deuxième République». Dans une tribune, consacrée au bilan de la monnaie RD-congolaise, Jean-Louis Kayembe, chef des travaux à l’Université de Kinshasa -UNIKIN- dans la faculté des Sciences économiques, a constaté que depuis 1998, le Franc congolais a connu 14 années de stabilité et 8 d’instabilité, affichant «un taux de dépréciation moyen annuel de 17,3% par rapport à la devise américaine». «Toutefois, lorsque l’on neutralise les années de prévalence des chocs externes sur l’économie -taux de dépréciation moyen annuel de 41,3%-, les années marquées par la stabilité affichent un taux de dépréciation annuel moyen de 3,6%», fait noter ce scientifique, estimant que ce résultat n’est pas si mauvais lorsqu’on le compare à ceux des autres économies similaires de la région. Au regard de la dépréciation du Franc congolais au cours du premier semestre 2020, due à la crise économique provoquée par la Covid-19, et dont le taux est de 12,15%, Jean-Louis Kayembe a tiré des leçons du chemin déjà parcouru non sans émettre des recommandations. Cliquez-ci pour lire la tribune du CT Jean-Louis Kayembe portant bilan des 22 ans d’existence du Franc congolais.

Ya KAKESA

Articles similaires

Fermer
Fermer