ActualitésDossier à la UnePolitique

RDC: Les jeunes kabilistes annoncent des actions d’envergure pour barrer la route aux manœuvres de Mukuna contre leur leader

Au créneau, la Jeunesse kabiliste ASBL est montée pour dénoncer un «comportement éhonté et saugrenu» constaté dans le chef du Pasteur Pascal Mukuna, chef de file d’Eveil patriotique, mouvement citoyen à caractère «politico-ethnico-tribale». Considérant que Mukuna et son mouvement ont pour seule cible la personne de Joseph Kabila Kabange, au point de l’attaquer en justice pour entre autres le meurtre de Floribert Chebeya, les jeunes kabilistes, dans leur déclaration du 9 mai 2020, ont annoncé le lancement des actions d’envergure dans les prochains jours. Objectif: «mettre hors d’état de nuire tous les fauteurs des troubles sans foi ni loi qui sont à la solde des intérêts impérialistes». La juvénile de la Kabilie a lancé une mise en garde «sévère» contre «tous ceux qui, ennemis de la paix et de la stabilité, s’évertueraient à s’attaquer directement ou par procuration à S.E Joseph Kabila Kabange, l’artisan de la toute première alternance démocratique dans notre pays». Cet homme qui, selon ces jeunes, a sacrifié toute sa jeunesse pour la refondation de l’Etat RD-congolais, la reconstruction, l’instauration et la consolidation de la démocratie en RD-Congo. Ils en veulent pour preuve l’alternance au sommet de l’appareil étatique intervenue au terme de la présidentielle de décembre 2018, remportée par un ancien opposant.  Les jeunes kabilistes croient dur comme fer que l’action menée par Mukuna, sous couvert de son mouvement «illicite, incivique et immoral», est soutenue par «des officines obscures qui se recrutent parmi certains partenaires politiques». Mukuna bénéficierait, à les en croire, du financement de ces officines politiques. Ils ont ainsi déploré et fustigé «avec la plus grande fermeté» le soutien accordé à l’évêque Mukuna, au cœur d’un scandale sexuel porté en justice par Mimi Tshibola qui se dit victime de viol à répétition perpétré par le pasteur titulaire de l’ACK. La jeunesse kabiliste a également invité le peuple RD-congolais à «demeurer vigilant et à préserver les acquis de l’alternance que sont la paix, la stabilité, l’unité et la cohésion nationales en vue de garantir le développement de notre cher et beau pays, la République démocratique du Congo». Les jeunes kabilistes n’ont pas omis de réaffirmer un «soutien indéfectible» en vers JKK et de réitérer leur «attachement à son leadership» ainsi que leur «ferme engagement à soutenir et défendre, jusqu’au prix le plus fort, sa vision: bâtir un Congo fort, prospère, indépendant et démocratique dans l’unité et la paix».

Laurent OMBA

Articles similaires

Fermer
Fermer