ActualitésDossier à la UneJusticeNation

RDC : Les Hauts magistrats prêtent serment devant le Chef de l’État

Nommés par les Ordonnances présidentielles du 17 juillet dernier, les Hauts magistrats de la Cour de cassation, du Conseil d’Etat et des Parquets généraux près ces trois hautes juridictions en RD-Congo, ont prêté le serment légal et statutaire, mardi 04 août devant Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, Président de la République, Magistrat suprême de la Nation, au cours d’une cérémonie solennelle organisée au Palais de la Nation. Il s’est agi exactement de 7 femmes et 57 hommes qui ont juré, pour les Hauts magistrats civils, de «respecter la Constitutions et les lois RD-congolais et de remplir loyalement et fidèlement, avec dignité les fonctions qui leur sont confiées». Les Hauts magistrats militaires, eux, ont juré «devant Dieu et la Nation» obéissance à la Constitution et aux lois de la République, de remplir loyalement et fidèlement leurs fonctions. Le Président Fatshi a pris acte de leur prestation de serment, bien avant la signature du Procès-verbal de leur prestation de serment aux côtés du Directeur de cabinet a.i du Chef de l’État, Désiré Kashmir Kolongele Eberande. Tous les assermentés sont des magistrats civils et des conseillers à la Cour de cassation; des magistrats civils et des conseillers du siège au Conseil d’État, des magistrats civils du Ministère public près la Cour de cassation; des avocats généraux près la Cour de cassation; des magistrats militaires du siège; des avocats généraux des FARDC; des auditeurs militaires supérieurs et des avocats généraux militaires. Cette cérémonie a connu la présence de plusieurs personnalités civiles, comme militaires notamment des députés et sénateurs, des membres du gouvernement et du Cabinet du Chef de l’État, le gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila Mbaka.

Parousia MAKANZU

Articles similaires

Fermer
Fermer