ActualitésCOVID-19Dossier à la UneSanté

Lutte contre le COVID-19: José Mpanda appelle au génie des chercheurs africains

Ayant la recherche scientifique et l’innovation technologique dans ses attributions, le ministre José Mpanda Kabangu a pris part, jeudi 30 avril via la vidéo conférence, à la réunion du Comité technique spécialisé sur l’éducation, la science et technologie -EST- de l’Union africaine -UA. Faisant suite à la réunion virtuelle du Bureau du STC-EST 3 tenue le 9 avril dernier pour délibérer sur une réponse stratégique au COVID-19 par l’éducation, la science, la technologie et l’innovation, la présente rencontre a eu pour mobile de réunir en session extraordinaire du STC-EST 3 les ministres de la recherche scientifique afin de faciliter un dialogue ministériel de haut niveau et convenir d’une réponse globale de l’Afrique en matière d’éducation, de science, de technologie et d’innovation face au COVID-19, pour une mise en œuvre à différents niveaux.

Émissaire de la RD-Congo, le ministre José Mpanda est intervenu en plaidant pour une prise de conscience africaine en vue de valoriser la recherche scientifique au niveau continental. Il a invité les chercheurs africains à conjuguer les efforts en vue de vaincre l’ennemi invisible qu’est la pandémie à coronavirus.

« La tendance que donnent les pays qui se disent développés est de montrer que les Africains ne sont pas en mesure de faire des recherches puisque les conditionnalités que pose l’OMS ramènent plus à soutenir les pays dits développés par rapport aux pays africains, alors que nous avons des éminents chercheurs en Afrique qui sont capables. Malheureusement, nous sommes tirés vers le bas par ces pays qui se disent avancés, qui ne veulent pas considérer les recherches africaines », a-t-il déclaré, avant d’inviter les africains à l’unisson et au soutien mutuel. « Nous Africains, nous devons alors être ensemble, nous soutenir. A ce moment-là, nos protocoles peuvent être acceptés, pourquoi pas être utilisés par les pays qui se disent avancés», a démontré le ministre José Mpanda. Quant au défis lancé aux scientifiques par la pandémie du Covid-19, le ministre RD-congolais s’est exprimé en ces termes: «aujourd’hui, le Covid-19 a démontré que tous les pays, même ceux qui se disent avancés ou développés sont devant des évidences scientifiques qui prouvent que personne n’a des solutions idoines qu’il faut. Nous devons faire confiance aux chercheurs du continent au moyen d’un soutien financier et politique des solutions africaines pour l’Afrique et les africains. Cela exigerait de se défaire des triomphes et diktats de certains organismes et lobbying dans les domaines de la santé et de la pharmaceutique».
Au cours de cette réunion, cette commission de l’Union africaine a également traité de la question relative à la réponse adaptée au défi de la continuité de l’enseignement ou apprentissage en période de grandes crises, comme c’est le cas maintenant avec la pandémie à coronavirus.

Olitho KAHUNGU

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer