Dossier à la UneNation

À Kin, la démonstration de force du Président après ses missions au G20 et au COP26

Une démonstration de force. Les Kinois, parmi lesquels des militants des regroupements et partis politiques proches du pouvoir et membres de l’Union sacrée de la Nation, ont réservé au Président de la République Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo un accueil chaleureux et triomphal.

Parti de Kinshasa depuis le 26 octobre 2021 pour des visites d’État et de travail en Israël, en Italie et en Ecosse, le Chef de l’État, Félix-Antoine Tshisekedi, accompagné de la Première Dame Denise Nyakeru Tshisekedi, est rentré à Kinshasa jeudi 4 novembre 2021. La présence du Président RD-congolais a été remarquée au Sommet des 20 pays les plus industrialisés au monde -G20- à Rome en Italie et à la 26ème Conférence des Parties des Nations unies sur le climat à Glasgow en Ecosse. A ces deux grands rendez-vous, le Président RD-congolais a remporté un franc succès grâce à ses interventions.

L’avion du Président s’est posé à 15h30’ sur le tarmac de l’Aéroport international de N’Djili. À sa descente, le couple présidentiel a été salué par des autorités politiques, militaires et sociales. Parmi elles, Christophe Mboso et Modeste Bahati Lukwebo et, respectivement présidents de l’Assemblée nationale et du Sénat, le Premier ministre Sama Lukonde, les ministres, les députés, les sénateurs, les chefs coutumiers, etc.

Après une courte détente au salon présidentiel, le cortège du Chef de l’Etat s’est ébranlé vers sa résidence officielle de la Cité de l’Union africaine. Entre le peuple RD-congolais et le fils du Sphinx de Limete, c’est désormais une affaire de grand amour qui n’est pas prête à se dissoudre. À la sortie de l’Aéroport international de N’Djili, le Président Félix-Antoine Tshisekedi a même fait quelques pas à pied, saluant la population enthousiasmée.

Tout au long du parcours emprunté par le cortège présidentiel, les foules se sont entassées, émues de voir, mieux contempler, leur héros qui a valablement défendu les intérêts de la RD-Congo et de l’Afrique au G20 et à la COP 26. Du Boulevard Lumumba à Kintambo Magasin, en passant par le Boulevard Triomphal, l’avenue ex-24 novembre et le Boulevard du 30 juin, il y avait de partout une marée humaine impressionnante et une véritable forêt de drapeaux de l’UDPS et des partis politiques alliés notamment AFDC-A, MLC, PALU, MSC, APOCM, MSR, ABD et Les Progressistes.

On a également constaté l’absence de certains regroupements et partis politiques proches du pouvoir lors de l’accueil du «Béton national». Il faut souligner également l’importante contribution du spectacle offert par les motocyclistes, appelés communément «Wewa», toujours présents quand l’UDPS mobilise.

Christian BUTSILA

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page