ActualitésEcofinNation

Surchauffe sur le marché de change : Le PM Ilunkamba instruit les opérateurs économiques

Les membres du Comité de conjoncture économique, sous le leadership du chef du gouvernement Sylvestre Ilunga Ilunkamba, constatent la surchauffe sur le marché de change avec comme conséquence l’augmentation des prix sur le marché. Cette observation a été faite, mardi 14 juillet à l’Immeuble du gouvernement, lors de la traditionnelle réunion du Comité de conjoncture économique axée sur l’examen de la situation économique hebdomadaire du pays et présidée par le Premier ministre Ilunga Ilunkamba.

«Ceci est consécutif à la baisse de mobilisation des recettes de l’État en cette période marquée par la pandémie de la Covid-19», a expliqué le vice-Premier ministre en charge du Budget, Jean-Baudouin Mayo, qui a fait le point de la séance de travail. Et de préciser: «heureusement, les appuis budgétaires du FMI et les émissions des bons du Trésor viennent atténuer un choc qui aurait pu être plus violent». A ce sujet, le PM Ilunga Ilunkamba a donné des instructions fermes pour contenir cette situation en veillant notamment au respect de la réglementation relative au rapatriement des devises des exportations des opérateurs économiques, et à plus de rigueur dans la délivrance des exonérations à l’importation.

Bon comportement des prix des certains produits miniers

Concernant le secteur minier, les membres du Comité de conjoncture économique ont noté un bon comportement des prix des certains produits miniers, notamment le cuivre, le cobalt, l’étain, le diamant et l’or, ce qui devrait avoir des effets bénéfiques sur les recettes publiques.
Deux points ont été inscrits à l’ordre du jour de la réunion du mardi 14 juillet, à savoir: la note de conjoncture économique présentée par la vice-Première ministre chargée du Plan, Elysée Munembwe, et le dossier du secteur minier soumis par le ministre des Mines, Willy Kitobo, sur le bon comportement des prix des produits miniers sur les marchés internationaux.

Le Comité de conjoncture économique regroupe en son sein les ministères du Budget, du Plan, du Travail et prévoyance sociale, de l’Économie nationale, du Commerce extérieur, des Mines, des Finances, ainsi que de la Banque centrale du Congo -BCC. Depuis le début de la crise sanitaire à Coronavirus, le PM Ilunga Ilunkamba associe à ses réunions la Fédération des entreprises du Congo -FEC- et l’Association nationale des entreprises publiques -ANEP.

Christian BUTSILA

Articles similaires

Fermer
Fermer