ActualitésEcofinNation

Grève des pétroliers de la zone Sud-Est : la FEC salue l’implication du PM Sylvestre Ilunga

Le Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba a présidé, mardi 11 août 2020 à l’immeuble du gouvernement, une importante réunion avec une délégation de la Fédération des entreprises du Congo -FEC- du secteur pétrolier des provinces notamment du Haut-Katanga, Lualaba et du Nord-Kivu. Les deux parties ont, au cours de leur rencontre, échangé sur la problématique de la structure des prix dans la zone Sud-Est. Le Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba souhaite maintenir le dialogue avec les pétroliers de ce bloc de la RD-Congo pour trouver une solution adéquate à leurs revendications.

«Il y a une crise qui a été déclenchée par un échec relatif aux précédentes négociations sur la révision de la structure des prix pour la zone Sud-Est… Ainsi, le Premier ministre nous a invités pour trouver ensemble la solution à ce problème», a fait savoir le président de la FEC, Albert Yuma Mulimbi, à l’issue de cette séance de travail, indiquant que sa délégation a été rassurée de l’implication du chef du gouvernement pour une résolution très rapide de cette question.

«La grève ne profite ni aux populations, ni aux opérateurs économiques et encore moins à l’Etat RD-congolais», a-t-il rappelé. La FEC se dit confiante quant à la révision équitable de la structure des prix des produits pétroliers. «Le Premier ministre s’est montré ouvert à notre requête, on ne repartira pas au Katanga et au Nord-Kivu sans la bonne solution, celle de rétablir la justice et l’équité», s’est réjoui Albert Yuma.

À en croire le président de la FEC, le Premier ministre Ilunga Ilunkamba s’est dit satisfait de voir les RD-Congolais investir dans ce secteur stratégique de distribution de pétrole. Sur instruction du Premier ministre, les ministres sectoriels concernés vont poursuivre les échanges avec ces pétroliers du secteur zone Sud-Est dans un esprit d’ouverture.

La délégation conduite par le président de la FEC, Albert Yuma, était composée des présidents des fédérations précitées et de plusieurs ministres provinciaux. Côté gouvernement central, on a noté la présence du ministre d’Etat en charge des Hydrocarbures, Rubens Mikindo Muhima, et de la ministre de l’Economie nationale, Acacia Bandubola.

Christian BUTSILA

Articles similaires

Fermer
Fermer