Dépistage massif de Covid-19: Magen David Adom offre son expertise à l’INRB avec succès

Membre de la Croix-Rouge israélienne, l’ONG Magen David Adam vient en aide à la RD-Congo dans la lutte contre la propagation de la pandémie à Coronavirus. Lundi 01 juin, cette Organisation non gouvernementale a offert une solution de dépistage massif de Covid-19 au Comité multisectoriel de riposte de la RD-Congo. Cette cérémonie a eu lieu à l’esplanade du stade des Martyrs de la pentecôte à Kinshasa où se tiennent chaque jour les dépistages volontaires et gratuits. Dans un message vidéo projeté à la faveur d’une conférence de presse du ministre national de la Santé publique, Eteni Longondo, le CEO de l’ONG Magen David Adom, Eli Bin, s’est réjoui du partenariat agissant conclu entre sa structure et le gouvernement RD-congolais. A l’en croire, ce mariage scientifique permettra d’accroître les capacités logistiques d’organisation des tests du coronavirus à Kinshasa, considérée comme épicentre de la pandémie en RD-Congo.

«Nous avons répondu à la demande en offrant une solution complète de dépistage massif avec du matériel de pointe. Nous sommes fiers d’apporter notre expertise à l’INRB», a précisé Eli Bin dans son message. Et d’ajouter: «nous remercions le Chef de l’État RD-congolais, le ministre de la Santé publique mais aussi le consul honoraire d’Israël en RD-Congo, Monsieur Dan Gertler, qui nous a convaincu de venir aider la RD-Congo dans la lutte contre la Covid-19 avec le déploiement du premier site de dépistage massif à l’esplanade du stade des Martyrs, site qui rencontre beaucoup de succès».

De son côté, le biologiste médical de l’INRB, Laurent Gabana, superviseur du site du stade des Martyres, a affirmé qu’ils reçoivent en moyenne 130 personnes par jour. Il a également fait savoir qu’il est difficile de remarquer un afflux de personnes en raison de mesures sécuritaires de distanciation sociale. «Les personnes qui arrivent sont bien programmées selon les heures pour éviter le contact. Ceux qui viennent directement sans passer par le Call center suivent le marquage placé et ceux qui viennent  en véhicule restent à l’intérieur pour le prélèvement», a-t-il expliqué.

Quant à la pratique, il a affirmé que ce centre de dépistage suit le mode de la riposte israélite et a une durée d’observation de deux mois. Aussi, il a indiqué que le seul site du stade de martyrs ne sera pas capable de recevoir tout le monde. A ce jour, près de 500 dépistages sont déjà réalisés dans ce site.

Pour sa part, le ministre de la Santé publique, Eteni Longondo, a précisé que ce geste posé par Magen David Adom en faveur de la population RD-congolaise s’inscrit dans la politique de la riposte en vue de renforcer la détection de Covid-19 et briser la chaîne de transmission. Pour rappel, touchée depuis mars dernier, la RD-Congo compte à ce jour plus de 3000 cas de Covid-19.

Olitho KAHUNGU