Brèves

La Justice de la République démocratique du Congo a renversé (retiré) mercredi la décision prise la veille de placer en résidence surveillée l’ancien Premier ministre Matata Ponyo Mapon, soupçonné de détournement de fonds publics, a-t-on appris auprès de son avocat (AFP)

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer