ActualitésCultureSports

XIèmes Jeux de la Francophonie de Kinshasa: le calendrier de la livraison des ouvrages perturbé, les responsables, inquiets, appellent Fatshi au secours!

Aussi invraisemblabe que cela puisse paraitre, les jours passent sans que les préparatifs des XIèmes Jeux de la Francophonie que Kinshasa est censée organiser du 19 au 28 août 2022 suivent. Dans ce dossier, tout le monde constate que le temps a cessé d’être l’allié du pays car 2022 approche à grands pas. Alors que ces préparatifs devraient avoir le bénéfice de l’urgence, le gouvernement semble trainer les pieds. Étrange.

Des experts se tuent à la tâche, travaillant d’arrache-pied de jour comme de nuit, sans être rémunérés depuis plusieurs mois déjà, rien n’y fait. Il n’y aurait pas non plus de frais de fonctionnement.

Les entreprises engagées dans la construction des infrastructures n’en pouvant plus ont suspendu les travaux, le plan de décaissement des fonds élaboré et soumis à qui de droit depuis plusieurs mois ne connait pas un début d’exécution. Et c’est regrettable, car les travaux que ces entreprises ont amorcés sur préfinancement avançaient bien. Les équipes étaient mobilisées 24 sur 24 en relais sur les chantiers.

La faute au gouvernement qui ne débloque toujours pas les fonds nécessaires pour parachever les travaux et permettre au Comité d’organisation d’envisager la suite avec sérénité. L’image du plus grand pays francophone au monde qu’est la République Démocratique du Congo en dépend.

Le calendrier de livraison des ouvrages est perturbé. Des responsables, inquiets, estiment qu’à l’allure où vont les choses, le Président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, devrait s’impliquer personnellement dans le suivi des préparatifs pour la réussite de ce grand rendez-vous du monde francophone.

Le Chef de l’Etat ne boude pas son plaisir de voir son pays abriter la neuvième édition de ces IXèmes Jeux. Dans toutes ses sorties médiatiques, le président en exercice de l’Union Africaine le dit et redit à haute et intelligible voix. Il le sait, ces Jeux seront une vitrine pour son pays. Et donc l’accompagnement du gouvernement des « Warriors » devrait être sans faille. La parole du chef est sacrée.
Quand le chef parle, l’engagement solennel qu’il prend vaut ordre.

Le Premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde a évalué il y a quelque temps l’état d’avancement des travaux des préparatifs des Jeux de la Francophonie et diligenté une mission d’inspection composée du ministre d’Etat, ministre des Infrastructures et Travaux publics, Alexis Gisaro, des ministres des Sports, Serge Kondhe et de la Culture, Catherine Kathungu.

Parallèlement à cette mission d’inspection,le chef du gouvernement a mis sur pied une commission d’enquête devant faire la lumière sur des allégations de détournements des fonds. Selon des sources proches du dossier, le rapport d’enquête n’aurait signalé aucun détournement.

On s’étonne que le montant global du budget des Jeux qui devait être ‘’libéré en urgence pour garantir la sécurité des sites et des travaux déjà entrepris’’, ne l’a toujours pas été!
Vivement donc l’implication du Président Félix Tshisekexi qui a engagé le pays à organiser cette 9èmes édition des Jeux de la Francophonie.

Avec Forum des As

Articles similaires

Fermer
Fermer