Le Vice Premier Ministre Tunda ya Kasende a rencontré le Secrétaire adjoint américain du bureau de lutte contre les stupéfiants et le renforcement de la loi, James A. Walsh, en marge de la 8ème Conférence des Etats parties à la Convention des Nations-Unies contre la corruption

0

Cette convention a eu lieu à Abou Dhabi.

À la tête de la délégation officielle de la République Démocratique du Congo, le VPM en charge de la Justice a eu une séance de travail, avant le début de la session, avec James A. Walsh, Secrétaire adjoint principal du Bureau de lutte contre les stupéfiants et le renforcement de la loi -BUREAU OF INTERNATIONAL NARCOTICS & LAW ENFORCEMENT AFFAIRS-, venu de Washington pour cette occasion.

Tunda ya Kasende et James A. Walsh ont échangé sur les grandes questions relatives à la réforme de la Justice, notamment sur les axes prioritaires de cette réforme avec comme priorité la lutte contre la corruption. James A. Walsh a rassuré le vice-premier ministre en charge de la Justice de la volonté des États-Unis à accompagner la République Démocratique du Congo à relever ce défi.

Pour rappel, le Bureau of International Narcotics and Law Enforcement Affairs -BIL, en français, Bureau International des stupéfiants et de l’Application de la Loi- est un organisme dépendant du département d’État des États-Unis, chargé de la prévention et de la gestion à l’international de la politique anti-stupéfiants menée par le gouvernement fédéral des États-Unis.