USD 6 millions à pour fêter l’alternance pacifique du 24 janvier

0

Le ministre près le Président de la République, André Kabanda Kana, a lancé, jeudi 19 décembre 2019 à Kinshasa, les activités de préparation de la célébration de la première alternance politique intervenue en RD-Congo le 24 janvier 2019. Il a présenté les organisateurs et le programme y afférent. Ce lancement a été marqué par la projection de la maquette du «billet collector», sur lequel est placardée l’image du Président en exercice, Félix-Antoine Tshiskedi Tshilombo, et de son prédécesseur, Joseph Kabila Kabange, entrain d’échanger amicalement, et dans l’autre, le président honoraire Joseph Kabila remettant le symbole du pouvoir au Président nouvellement élu, Félix Tshisekedi. Il s’agit des images puisées de la cérémonie officielle du 24 janvier dernier marquant la passation pacifique de pouvoir pour la première fois dans l’histoire de la RD-Congo. «C’est donc le moment pour le peuple RD-congolais d’espérer et de dire que dorénavant, le pouvoir ne peut plus être conquis en RD-Congo par la force, mais uniquement par les élections», a martelé le ministre André Kabanda lors du lancement des préparatifs de l’an 1 de l’alternance politique. Il a annoncé que les Chefs d’Etat d’Afrique centrale ainsi que les amis de Joseph Kabila et ceux de Félix-Antoine Tshisekedi seront conviés à la commémoration de l’An 1 de l’alternance au sommet de l’Etat. Cette commémoration coûtera USD 6 millions et impliquera plusieurs membres du gouvernement, entre autres le ministre d’État de Genre, le ministre Près le Président de la République, le vice-ministre du Budget et le vice-ministre des Finances. Selon André Kabanna, un billet collector sera imprimé par la Banque centrale du Congo -BCC- et sera vendu comme souvenir. A l’issue de la présidentielle de 30 novembre 2018, le pouvoir a passé de la majorité à l’Opposition. Le président élu, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo a pris fonction le 24 janvier 2019 dans une cérémonie solennelle de passation pacifique de pouvoir. L’ancien Président Joseph Kabila a cédé à son successeur le bâton de commandement sans effusion du sang déjouant tous les pronostics des prophètes de malheur. Le 24 janvier devient une date symbolique et mémorable en RD-Congo.

Richard KALALA