ActualitésJusticeNation

RDC – Cour constitutionnelle: Fatshi prend acte de la démission de Benoît Lwamba

C’est officiel. Le Président de la Cour constitutionnelle a démissionné de ses fonctions. La Présidence de la République en est informée. A en croire une dépêche de la Présidence du mardià14 juillet, tout est clarifié. «En réponse à une lettre adressée au Président de la République ce lundi 13 juillet 2020 par le Président de la Cour constitutionnelle et président du Conseil supérieur de la Magistrature ai Funga Molima Mwata, par laquelle ce dernier transmet au Chef de l’Etat le procès-verbal de la prise d’acte par les membres de la Cour constitutionnelle de la démission de Monsieur Lwamba Bindu Benoit de ses fonctions de président et membre de cette Haute juridiction, le Directeur de cabinet ai du Chef de l’Etat a, dans une correspondance datée du même jour, accusé réception», annonce-t-on. Puis: «Au nom du Chef de l’Etat, le Directeur de cabinet ai du Chef de l’Etat, Désire-Cashmir Kolongele Eberande, a félicité et remercié le démissionnaire pour les services rendus à la justice de notre pays».

Nommé par Ordonnance le 7 février 2020 en qualité de Président de la Cour constitutionnelle et entré en fonction le 19 février 2020 après avoir prêté serment devant le Chef de l’Etat Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, Benoît Lwamba a démissionné de ses fonctions le 10 juillet dernier pour des raisons de convenance personnelle. Il est actuellement en Belgique en soins de santé. Plus de doute sur cette démission qui a provoqué de doute auparavant.

Octave MUKENDI

Articles similaires

Fermer
Fermer