La RD-Congo et la Belgique pour une coopération bilatérale tournée vers l’avenir

0

Le Premier Ministre, Sylvestre Ilunga Ilunkamba, a animé en présence de quelques membres de son gouvernement, une séance de travail avec son homologue belge, Sophie Wilmès, à la tête d’une forte délégation.  Selon la restitution conjointe faite par les deux Premiers ministres devant les médias nationaux et étrangers, les échanges ont tourné au tour des relations bilatérales entre Kinshasa et Bruxelles, la coopération au développement, l’amélioration du climat des affaires, l’environnement socio-économique en général, la pacification du territoire congolais ainsi que les Droits de l’Homme. Le Premier ministre Sylvestre Ilunga a remercié la Belgique, partenaire historique la RD-Congo, pour son engagement à accompagner le gouvernement RD-congolais en ce moment crucial où il opère des réformes socio-économiques importantes.  Il espère ainsi que la mission menée au pays par son homologue belge, augure une ère nouvelle dans l’histoire de deux pays. La RD-Congo, a dit le Chef de l’exécutif central RD-congolais, demeure ouverte à toute action diplomatique allant dans le sens d’une coopération gagnant-gagnant, conformément à la volonté exprimée par le Président de la République, Félix Tshisekedi. 

A son tour Sophie Wilmès, Première ministre belge, a confirmé que l’appui apporté à la RD-Congo dans la réalisation de ses reformes socio-économique, fruits des ambitions du programme d’action du gouvernement RD-congolais, tiendra en compte la préservation d’un climat favorable à la coopération bilatérale.  Appréciant l’accueil lui réservé à Kinshasa, elle souhaite que cette mission à Kinshasa, soit une première étape d’une longue coopération retrouvée.

La délégation belge, conduite par la PM Sophie Wilmès, était composée entre autres du vice-Premier, Pieter De Crem, du ministre ambassadeur Jo Indekeu, du chef de mission de l’ambassade de Belgique Thomas Lambert, du conseiller diplomatique Michel Peters, celui de la défense Stephan Mund, du conseiller diplomatique de la chancellerie Première ministre, Stephan  Meerschaert ainsi que du ministre-conseiller à la Coopération de l’ambassade de Belgique.