ActualitésCommunication

Me Eric Moutet, avocat d’Afriland RDC, réagit et précise après le communiqué de la Plaaf relatif au jugement rendu par la 17ème Chambre du Tribunal judiciaire de Paris (Communiqué)

Maître Eric Moutet, avocat d’Afriland First Bank RDC, a tenu à réagir et apporter quelques précisions à propos du jugement rendu par la 17ème chambre du Tribunal judiciaire de Paris.

Dans un communiqué publié vendredi, l’avocat d’Afriland First Bank, et non pas de Dan Gertler, a affirmé qu’aucune exécution provisoire n’a été reconnue par le tribunal et ces décisions ont été frappées d’appel dès aujourd’hui, de sorte que la Cour d’appel devra statuer prochainement sur ce dossier.

Il a fustigé l’omission par la Plaaf “de préciser que le Tribunal a retenu l’absence d’animosité personnelle de Me Moutet et l’intérêt légitime de son intervention dans le contexte du dossier aux accusations de deux lanceurs d’alerte”.

La Plaaf a également omis, à en croire l’avocat, “d’indiquer que les représentants de la Plaaf et de Global Witness ont été récemment mis en examen par un juge d’ikstri français pour des faits des diffamations publiques, s’agissant de la publication du rapport -des sanctions mines de rien- et qu’un tribunal sera appelé prochainement à leur encontre”.

La Plaaf a, enfin, oublié de préciser que les décisions rendues jeudi par la 17ème Chambre du Tribunal judiciaire de Paris ont relaxé Me Moutet de plus de la moitié des imputations poursuivies par elle et les deux anciens salariés.

Articles similaires

Fermer
Fermer