ActualitésNation

LMC: Gisèle Mbwasiem prend ses fonctions de DGA

«Aux agents et cadres de la LMC, je sollicite votre appui dans la réalisation de la mission assignée à notre entreprise et vous assure de ma franche collaboration», a déclaré le nouveau DGA

En exécution de l’Ordonnance présidentielle portant nomination des nouveaux mandataires publics des Lignes maritimes congolaises -LMC-, il s’est tenue une cérémonie de remise et reprise le vendredi 16 septembre au siège de ladite entreprise dans la commune de la Gombe au cours de laquelle, Gisèle Mbwasiem, le nouveau Directeur général adjoint -DGA-, a pris officiellement ses fonctions. Cette activité a été honorée par la présence de Lambert Mende Omalanga, président du Conseil d’administration des LMC, du représentant de la ministre d’Etat en charge du Portefeuille ainsi que des agents et cadres de ladite entreprise.

A cette occasion, le nouveau Directeur général adjoint des LMC a remercié le Chef de l’Etat Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo pour le choix porté sur sa modeste personne. «Je saisis cette opportunité pour dire toute ma reconnaissance au Président de la République pour avoir jeté son dévolu sur ma modeste personne et je promets de l’accompagner dans la matérialisation de sa vision ‘Le peuple d’abord’ pour améliorer positivement les conditions de vie de nos populations», a-t-elle promis. Gisèle Mbwasiem a également dit sa reconnaissance aux responsables de son parti l’Union pour la démocratie et le progrès social -UDPS- pour leur soutien indéfectible et leurs sages conseils durant toute leur collaboration au parti.

Le nouveau Directeur général adjoint des LMC a en outre rendu hommage à l’équipe sortante pour le travail accompli, un travail de titan qu’elle s’engage à poursuivre dans l’intérêt supérieur du peuple. «Aux agents et cadres de la LMC, je sollicite votre appui dans la réalisation de la mission assignée à notre entreprise et vous assure de ma franche collaboration», a-t-elle conclu. Pour lier l’utile à l’agréable, Lambet Mende, PCA des LMC, a recommandé au nouveau Directeur général de gérer cette entreprise en bon père de famille, de compter sur l’ensemble du personnel en commençant par une collaboration franche avec le Directeur général adjoint et de ne pas considérer cette entreprise comme un bien particulier mais une propriété de l’État parce que le Président de la République a besoin de leur soutien.

Mymye MANDA

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page