ActualitésDossier à la UneNation

Ce que Félix a réalisé un mois après son investiture

Depuis Windhoek, capitale de la Namibie où il effectue une visite officielle, le Président Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo est revenu sur quelques réalisations à son actif depuis son investiture à la magistrature suprême de la RD-Congo il y a un peu plus d’un mois.

Dans le chapitre de Droits de l’homme, le Président Félix a d’abord signifié qu’il n’y a pas de démarcation à provoquer entre son pouvoir et celui de Kabila qui a fait son temps. «J’ai amené ma méthode. Depuis mon élection, j’ai commencé à sévir sur les agents des forces de l’ordre qui violent le droit des citoyens. Preuve: en ce moment, trois colonels sont aux arrêts pour avoir donné l’ordre de tirer sur les étudiants quelques jours après mon investiture», a-t-il révélé, avant d’évoquer le nouvel air qui souffle à la télévision publique.

«Au niveau de la télévision nationale, qui ne donnait pas accès à l’Opposition, aujourd’hui, elle le fait. L’opposant qui continue de revendiquer sa soi-disant victoire a le champ libre. Ses activités passent dans le média sans censure», a raconté le Président Félix, quelques instants avant le dîner officiel lui offert par le couple présidentiel namibien.

Au sujet de la corruption, le Président RD-congolais a rassuré: «le combat contre la corruption est une de mes priorités. Je la combattrai avec toutes les méthodes démocratiques possibles jusqu’à ce qu’elle sera totalement éradiquée de notre société».

Laurent OMBA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer