ActualitésSociété

Kinshasa: Des hommes armés dévalisent une famille à Debonhomme

L’insécurité bat son plein dans la ville de Kinshasa. Des Kuluna armés ont dévalisé, vers 2 heures de la nuit de mercredi 18 à jeudi 19 mars, une famille domiciliée sur la 16ème rue au quartier Débonhomme, dans la commune de Matete. Ces bandits ont emporté une somme de USD 500, deux téléphones, un poste téléviseur et trois ordinateurs. Outre les biens emportés, les malfrats ont réussi à blesser grièvement l’épouse du responsable de la famille vandalisée. Selon «Papa Mujinga», très connu dans le quartier par ce nom, ce père d’environ 60 ans très angoissé et attristé, ces Kuluna armés viennent de la commune de Kisenso. «Nous savons que ce sont des jeunes gens qui viennent de la commune de Kisenso. Dès qu’ils sont entrés dans la maison, ils ont commencé à me demander de l’argent. Et j’ai simplement exhorté Madame à leur donner ce qu’ils voulaient. Comme ma femme ne voulait pas obtempérer, ces malfrats l’ont cognée jusqu’à la blesser grièvement», a-t-il expliqué -Papa Mujinga-, visiblement dépassé par la situation. Et de poursuivre: «ils ont aussi pris deux téléphones, trois ordinateurs et un poste téléviseur». Une voisine de la famille victime n’a cessé de déplorer le comportement des policiers commis à un sous-commissariat de la Police situé à quelques mètres de la maison dévalisée. «L’insécurité qui mine notre quartier ne nous étonne pas. Comment pouvez-vous expliquer que quand les enfants criaient à tue-tête les policiers sont restés de marbre comme si la sécurité des personnes et de leurs biens n’était pas leur affaire», s’est inquiétée la même voisine de la famille dévalisée.

Valencia LAMBI

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer