ActualitésNation

Députés provinciaux non payés : Le rapporteur de l’Assemblée nationale, Célestin Musao, joue à l’apaisement

Les députés provinciaux de plusieurs provinces accusent une montagne d’arriérés d’émoluments. Voilà pourquoi, ils ont saisi l’Assemblée nationale, autorité budgétaire de toute la République. Au nom du bureau de la Chambre basse du Parlement RD-congolais, le rapporteur Célestin Musao Kalombo a échangé, mardi 22 septembre, avec le collectif des élus provinciaux de l’ensemble du pays au sujet de leur impaiement qui dépasse près de neuf mois. En dépit de nombreuses promesses du gouvernement central sur la résolution de cette question, les Assemblées provinciales continuent de croupir dans la misère la plus sombre de l’histoire des parlementaires. «Nous avons saisi le bureau de l’Assemblée nationale pour qu’une solution soit trouvée parce que ce dossier déséquilibre le fonctionnement normal des institutions provinciales dont le financement du gouvernement central se limite simplement aux frais de fonctionnement qui, du reste, sont irréguliers», a souligné le député provincial du Kwilu et président du collectif des élus provinciaux de la République, Blanchard Takatela. Après avoir suivi avec une attention soutenue les doléances et les explications des députés provinciaux membres du collectif, le rapporteur de l’Assemblée nationale a tenté de les apaiser sans prendre partie du gouvernement qui connait des difficultés de trésorerie. Le porte-parole de l’Assemblée nationale a été complété par le député national Rémy Masamba, président de la commission Economique, financière et contrôle budgétaire de la Chambre basse.

Dorian KISIMBA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer