Kinshasa se souvient de Johnny Hallyday

0
136

Johnny Hallyday surnommé «le leader des jeunes», s’est éteint mercredi 6 décembre de suite d’un cancer de poumons. Alors que le rockeur effectuait son troisième voyage en Afrique dans le cadre d’une tournée musicale, il s’est produit le 15 mai 1968 devant une foule immense au stade Tata Raphael dans la capitale RD-congolaise. Cette tournée l’avait conduit successivement à Dakar, Niamey, Ouagadougou, Yaoundé et Ndjamena à l’époque Fort-Lamy. Haut de ses 110 millions de disques vendus et 40 disques d’Or, Johnny est une star au vrai sens.

 

Hospitalisé il y a un mois pour détresse respiratoire, Johnny est décédé de suite d’un cancer de poumons. Il s’est éteint dans la nuit de mardi à mercredi à l’âge de 74 ans. Dans la capitale RD-congolaise, l’Elvis Presley français s’était produit une seule fois le 15 mai 1968 au stade Tata Raphaël. Ce fut un spectacle grandiose. Le public avait répondu nombreux à ce rendez-vous artistique. Dans l’assistance se trouvaient Jean-Jacques Kande et Étienne Tshisekedi. Les RD-congolais se rappellent encore de son passage à Kinshasa. A une époque où la capitale RD-congolaise était une ville qu’il fallait forcement visiter, le leader des jeunes y a passé des moments inoubliables. On se rappellera aussi de lui après avoir interprété la chanson «Marie» écrite par Gerald de Palma aux aires de Kaokokokorobo, une chanson interprétée par Papa Wemba. Ses prestations vocales et scéniques lui ont attiré la reconnaissance des millions des fans à travers le monde mais aussi de ses pairs.

Une star au sens propre

Johnny Hallyday est décédé à 74 ans après avoir battu le record avec des chiffres monstrueux tels que 110 millions de disques vendus, 3240 concerts, 993 chansons interprétées, 540 duos avec 187 artistes, 165 singles et 1 musique de film, 79 albums dont 29 encore en studio, 29 millions de spectateurs et 9 concerts au stade de France. Depuis ses débuts, il a effectué 183 tournées et a attiré plus de 28 millions de spectateurs. Il a enregistré plus de 1 000 titres, composé une centaine de chansons. Sa carrière est récompensée par 40 disques d’or, 22 disques de platine, 5 disques de diamant… Une  star au sens propre qui a marqué son passage sur cette terre.

Hommages populaires

L’Elysée a annoncé, jeudi 7 décembre, qu’un «hommage populaire» à Johnny Hallyday sera organisé samedi à Paris. Le convoi funéraire partira de l’Arc de triomphe, puis descendra les Champs-Elysées jusqu’à la place de la Concorde avant de se rendre à l’église de la Madeleine pour une messe, précise le communiqué de la présidence de la République, qui dit également qu’Emmanuel Macron prendra brièvement la parole au cours de la cérémonie. Les musiciens de Johnny Hallyday accompagneront le convoi en musique.

Brice NLANDU

REPONDRE

Veuillez saisir votre commentaire
Veuillez saisir votre nom