Niango dévoile le buste de Père Raphaël de la Kethulle ce mardi

0
Stade Tata Raphaël or Father Raphael Stadium, Kinshasa, Congo

Le ministère des Sports, Papy Niango, procèdera au lancement des travaux de réhabilitation du stade omnisport Tata Raphaël demain mardi 11  décembre. Cette cérémonie sera marquée par le dévoilement du buste de Père Raphaël. Un acte hautement symbolique visant à honorer ce grand mécène sportif, mais aussi une marque d’attachement à la jeunesse sportive RD-congolaise. 

 

66 ans après son inauguration, le ministre des Sports et loisirs, Papy Niango, procédera au lancement des travaux de réhabilitation totale du complexe omnisport stade Tata Raphaël demain mardi 11 décembre. Cette activité sera marquée par le dévoilement du buste de Père Raphael de la Kethulle, grand mécène sportif.

Cette initiative fera augmenter le nombre de stades à même d’accueillir des matches de haute portée mais aussi et surtout, permettra l’éclosion des talents capables de rivaliser avec ceux évoluant à l’extérieur du pays. Doté d’une capacité d’accueil de 60 000 personnes, le deuxième grand stade du pays après le stade des Martyres de la Pentecôte revêtira d’une nouvelle peau très prochainement.

Stade historique, il fut inauguré en 1952 sous le nom «stade roi Baudoin». 15 ans plus tard soit en 1967, il fut baptisé «stade du 20 mai» par le président Joseph Mobutu lors de la zaïrianisation. En 1997 après l’entrée de l’AFDL, il a été de nouveau renommé stade Tata Raphaël, en l’honneur du père scheutiste belge Raphaël de la Kethulle de Ryhove, initiateur de la construction du stade Reine-Astrid, actuel stade Cardinal Malula.

 

Brice NLANDU

REPONDRE

Veuillez saisir votre commentaire
Veuillez saisir votre nom