Les Léopards Dames sans primes, ni maillot officiel, passent à côté de l’exploit

0

Incroyable mais vrai! A la Fédération congolaise de football association -FECOFA-, les vieux démons du début des années 2000 ont été ressuscités à l’occasion du dernier tour des éliminatoires de Jeux Olympiques Rio 2020. Opposées aux Lionnes indomptables du Cameroun, les Léopards Dames de la RD-Congo ont vécu un calvaire, de la préparation à l’élimination très bien préparée ce mardi 08 octobre 2019. Victimes d’une préparation difficile, les Fauves RD-congolaises ont été contraintes de viser l’exploit face à des adversaires sortant d’une préparation en France. Abandonnées à leur triste sort, les ambassadrices RD-congolais s’en sont remises aux «maigres» fonds alloués par la FECOFA pour se mettre sur la route de l’exploit. En août dernier, alors qu’elles s’imposaient par forfait face aux Equato-guinéennes, les Léopards Dames, sortant de 12 jours d’internement, ont eu droit à USD 20 de prime, là où leurs homologues masculins touchent des sommes à 4 chiffres. Une somme qui a suscité des réactions très critiques sur les réseaux sociaux au point qu’un membre de la Fédé a tempéré en ces termes: «l’argent remis aux filles représente juste le transport. C’est tout ce qu’avait la FECOFA». Plus d’un mois après, la situation n’a pourtant pas évolué. A la veille du match retour face au Cameroun, elles ont encore lancé un SOS.

Un maillot, une honte nationale

Sur le terrain, les Léopards n’ont pas démérité et sont passés à côté de l’exploit. Battues 2-0 à l’aller, les fauves RD-congolaises menaient jusqu’à 10 minutes de la fin, 2-0, avant de se faire punir. Elles ont mouillé le maillot, seulement, ce n’était pas le maillot officiel. A se demander si nos dames n’ont droit qu’à des miettes laissées par les hommes. Les primes, les maillots, demain ce sera certainement autre chose. Le football RD-congolais a encore du chemin à parcourir avant de crier «parité».

Dandjes LUYILA

REPONDRE

Veuillez saisir votre commentaire
Veuillez saisir votre nom