Enfin, Bakambu s’est officiellement engagé avec Beijing Sinobo Guoan

0
14

Depuis près de deux mois, Cédric Bakambu évoluait avec le club de football chinois mais il n’avait toujours pas été présenté à la presse. C’est ce 1er mars que l’international RD-congolais s’est officiellement engagé avec Beijing Sinobo Guoan -BSG. Avec un transfert de 74 millions d’euros, l’ancien joueur de Villareal devient le joueur africain le plus cher de l’histoire.

Près de deux mois après son arrivée en Chine, Cédric Bakambu s’est officiellement engagé avec Beijing Sinobo Guoan, ce 1er  mars 2018 à Pékin. Depuis près de deux mois, l’attaquant de 26 ans s’entrainait avec le club de football chinois mais n’avait toujours pas été présenté à la presse. C’est donc la fin d’un long feuilleton administratif.

Le BSG semblait en effet vouloir éviter de payer à la Fédération chinoise -CFA- une lourde taxe à 100% sur le recrutement de Cédric Bakambu. Car en Chine, les clubs doivent s’acquitter d’une sorte «d’amende» sur les transferts de joueurs étrangers. Le but de cette règle est d’éviter que ces derniers soient systématiquement préférés aux jeunes Chinois. Mais le club pékinois n’a apparemment pas pu éviter de payer cette taxe sur le transfert de l’international RD-congolais. Conséquence, l’attaquant de 26 ans serait devenu le footballeur africain le plus cher de l’histoire.

Durant ces longues semaines, le joueur né et formé en France a affiché une grande sérénité quant à l’issue de ce dossier. Il va désormais poursuivre sa carrière dans un championnat lucratif mais peu relevé, après Sochaux de 2010 à 2014, Bursasor en Turquie de 2014 à 2015 et Villarreal en Espagne de 2015 à 2018. S’exprimant sur ce transfert qui a tiré en longueur, le manager général du club, Li Ming a indiqué: «Le processus de transfert lui-même a été très compliqué. Et puis il a fallu décrypter et assimiler les nouvelles règles de la fédération, pour savoir comment y répondre» et d’ajouter: «Nous avons eu un arrangement approprié avec la fédération», sans autre précision. Il s’est par ailleurs refusé à confirmer le montant du transfert, qui fait l’objet d’une clause de confidentialité.

Selon la presse chinoise, Bakambu a signé pour quatre ans, pour un salaire annuel brut estimé à 18 millions d’euros. Bakagoal évoluera dans cette formation avec l’international brésilien Renato Augusto où ils devront batailler dur avec les autres coéquipiers pour assurer au BSG une meilleure place dans le classement de la Super league chinoise qui débute ce vendredi et durera jusqu’en novembre. Lors de la saison précédente, le Beijing Sinobo Guoan a terminé 9e sur 16 en championnat.

Brice NLANDU

REPONDRE

Veuillez saisir votre commentaire
Veuillez saisir votre nom