DCMP: Isaac Ngata prêt pour son baptême de feu

0

Plus que quelques heures nous séparent du go du prestigieux championnat national RD-congolais de football, Vodacom Ligue 1. Et l’affiche au sommet de cette première journée prévoit les hostilités opposant le Daring Club Motema Pembe-DCMP- à Lubumbashi Sport, ce vendredi 17 août au stade des Martyrs à Kinshasa.

Le DCMP de Kinshasa offrira son hospitalité au club de la ville cuprifère Lubumbashi Sport, ce vendredi 17 août dans son antre. Et, ce sera dans le cadre de la première journée de la Vodacom Ligue 1.   «Personne n’est prêt pour commencer un championnat. Quand on aborde un match à 70, 80 ou 90 pourcent de  nos capacités, à ce niveau, on peut dire que nous sommes prêts. C’est en fonction de l’effectif, du travail et des compétitions ça dépend. Mais pour  cette rencontre face à Lubumbashi Sport, nous sommes prêts», a déclaré Isaac Ngata, entraineur du DCMP lors de la conférence de presse d’avant match tenu hier jeudi au siège de la Linafoot.  Pour son tout premier baptême de feu à ce championnat RD-congolais, l’ancien entraineur des Diables rouges du Congo-Brazza se dit à affronter ce qui l’attend.

«Je connais le championnat RD-congolais à distance, par rapport à la sélection nationale puisqu’on s’est  régulièrement affronté quand j’étais encore entraineur adjoint des Diables rouges du Congo-Brazza. Du moins, on va travailler en conséquence avec mes joueurs, mes adjoints et on va s’adapter au plus vite», a-t-il fait savoir. A l’en croire, l’opportunité lui a été donnée par le président Vidiye Tshimanga sur ce  projet date de longtemps.

«Déjà en 2013 avant de rejoindre la sélection nationale du Congo-Brazza, j’étais venu à Kinshasa, et j’ai présenté le même projet au président du club à l’époque. Et Il s’avère que les choses ne se sont passées comme voulue et je suis partis à Brazzaville», a-t-il précisé.

Une équipe ne peut pas compter sur un avant-centre type

Autre problématique évoquée par les chroniqueurs sportifs était celle du choix d’un avant-centre type. Ici, le nouvel entraineur du DCMP a précisé qu’un avant-centre type n’est juste qu’un poste. C’est aussi une situation et une habitude. «Un avant-centre type n’existe pas. Parce qu’un joueur peut être en plein sensation, et il vous marque des buts. Salah n’est pas un avant-centre type, mais il est l’un des meilleurs buteurs en premier League. On va s’adapter de faire en sorte que les finitions soient améliorées avec ou sans un avant-centre», a-t-il conclu.

Originaire du Congo-Brazza, Isaac Ngata a passé ses diplômes d’entraineur en 2003 en France. Après avoir presté comme coach au régional, et en semi-pro, plus précisément à Chantillon pendant 7 ans, où il a aussi assumé les fonctions de directeur sportif,  il a atterri pour la première fois en Afrique en 2013. Il rejoint la sélection nationale du Congo-Brazza comme adjoint du coach Français Claude Leroy, Pierre Chantre et  du Brésilien Valdo Candido respectivement pendant 2 ans.    Roddy Grâce BOSAKWA

REPONDRE

Veuillez saisir votre commentaire
Veuillez saisir votre nom