Avec les arrivées de Zola, Elia et Kudimbana, Anderlecht se congolise

0

Le Royal Sporting d’Anderlecht aura une forte connotation RD-congolaise cette saison. Comptant dans son effectif Yannick Bolasie, Landry Dimata, Edo Kayembe, Sambi Lokonga et Aristote Nkaka, le club Belge vient d’enrôler deux autres RD-congolais. Méchack Elia et Arsène Zola! Les deux anciens joueurs du TP Mazembe seront encadrés par un autre RD-congolais d’origine, en la personne Vincent Kompany. Entraineur principal, l’ancien Citizen sera assisté par Floribert Ngalula, Nsengi Biembe quant à lui est maintenu dans l’encadrement des jeunes, alors que Nicaise Kudimbana s’est vu confier les U23.

Contrairement aux informations annoncées récemment par certains médias RD-congolais sur le transfert de Mechack Elia et Arsène Zola, les deux anciens joueurs du TP Mazembe ont rejoint définitivement le Sporting Royal d’Anderlecht et non pour un essai, a annoncé le site du TP Mazembe.  Bien qu’écarté de la Coupe d’Afrique des nations pour l’un et disqualifié des éliminatoires des Jeux Olympique programmés au Japon pour l’autre, Elia et Zola se sont rendus en Belgique lundi dernier où ils ont été accueillis par d’autres RD-congolais évoluant au club, en la personne de Yannick Bolasie, Landry Dimata, Edo Kayembe et autres… L’ancien corbeau Arsène Zola va rencontrer chez les Mauves son ancien coach des Léopards U23, Christian Nsengi Biembe. Meilleur joueur et buteur du Championnat d’Afrique de Nations -CHAN- Rwanda 2016, et brillant avec le TP Mazembe la saison dernière, Mechack Elia se fait pousser les poils de la bête après un moment d’éclipse. Ses performances actuelles lui ont fait figurer parmi les 23 protagonistes désignés par le coach Florent Ibenge pour disputer la CAN Egypte 2019. Bien qu’éliminé en huitième de finale par les Baréa du Madagascar au tir au but à l’issue d’une rencontre âprement disputée, Elia a fait parler de sont génie durant ce choc du second tour. Par ailleurs, après avoir fini la saison 2018-2019 à la 4ème position avec 51 points en Jupiler Pro-League la saison dernière, les Mauves d’Anderlecht pensent faire mieux cette saison. Faire figurer le club parmi les grosses cylindrées du championnat, synonyme d’une éventuelle qualification à prestigieuse compétition européenne qui est la League des Champions, tel est la vision majeur du staff des Mauves conduit par l’ancien Citizen, Vincent Komapany. Tout comme Christian Luyindama et Merveille Bope avec le Standard de Liège, Elia et Zola arriveront-ils à s’imposer au sein du club bruxellois? L’avenir nous en dira plus…        

Roddy Grâce BOSAKWA

REPONDRE

Veuillez saisir votre commentaire
Veuillez saisir votre nom