2ème championnat nation de Roller skating: pari gagné pour Jack Lopusa

0

Lancé samedi 22 juin 2019, la 2ème édition du championnat national de Roller Skating s’est déroulée dans une ambiance bonne enfant. Se tenant sur deux sites, le stade des Martyrs et Tata Raphael de la Kethulle, ces assises accueillent les athlètes venus de 11 provinces. En présence du président de la Fédération congolaise de Roller Skating -FECOROLS-, Jack Lopusa Nkumu, ces coureurs ont mouillé leur maillots de sueur et voir même pour certain, de sang. Le premier jour, soit samedi 22 juin au stade des Martyrs de la Pentecôte,  il était question de se mesurer aux épreuves de marathon et à la course au relais. Le dimanche 23 juin au stade Tata Raphael de la Kethulle, les athlètes ont répondu présent aux épreuves de Slalom et au jumping. Dans toutes ces épreuves, la province de Kinshasa a pris la part du lion en dominant largement les athlètes des 10 autres provinces. Créé il y a 5 ans, cette fédération fait preuve de beaucoup de détermination incarnée par son président ainsi que Chantal Safu Lopusa, vice-présidente de la FECOROLS. Cette 2ème édition du championnat national de cette discipline interdite aux hypertendus est le témoignage de l’abnégation des membres du conseil d’administration de cette fédération. Inconnu du grand public sportif RD-Congolais, le roller skating fait petit à petit son bonhomme de chemin jusqu’au point de drainer des foules venus de tous les coins de la capitale pour admirer les prouesses des coureurs engagés en compétition. 

Bien se classe pour disputer le championnat d’Afrique de Roller Skating

Cette 2ème édition de championnat national de Roller Skating est le passage obligé pour être admis en sélection nationale -Léopards. Raison pour laquelle les coureurs s’investissent sérieusement en vue de prendre part aux prochains championnats d’Afrique prévu à Kinshasa au mois de novembre. Déjà, les potentielles Léopards sont connus, ils s’agit entre autre de Linda Kanku, Bijou Masirika et Grâce Dipo qui ont fini respectivement 1ère, 2ème et 3ème à l’épreuve de marathon.

Brice NLANDU

REPONDRE

Veuillez saisir votre commentaire
Veuillez saisir votre nom