Shadary établit le comité exécutif du PPRD/Funa

0

Emmanuel Ramazani Shadary, secrétaire permanent du Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie -PPRD-,  poursuit son périple à travers la ville de Kinshasa. Après la Tshangu, le week-end dernier, l’homme des situations difficiles a, mardi 27 mars 2018, visité le district de la Funa.

À la Place Ymca, quartier ambiant de Matonge, dans la commune de Kalamu, le SP a présenté et installé le secrétaire exécutif provincial et les secrétaires exécutifs communaux de la Funa, qui est à la fois district et une circonscription électorale. La démarche de Shadary est dictée par les joutes électorales.

Devant les militants, réunis à la Place YMCA, folle du monde, le secrétaire permanent du parti présidentiel a sensibilisé les bases venues de communes de Bandalungwa, Bumbu, Kalamu, Kasa-Vubu, Makala, Ngiri-Ngiri, Selembao sur sa ferme volonté et sa détermination à remporter la victoire aux prochaines élections à tous les niveaux en vue de conserver le pouvoir.

Comme il en a pris l’habitude, Shadary n’a cessé de tacler ses adversaires politiques de l’Opposition à qui il a posé cette question: «Pourquoi avoir poussé des gens à la mort puis accepter les élections proposées depuis». Allusion faite ici aux marches et villes mortes organisées par soit l’Opposition, soit par les mouvements citoyens ainsi que le Comité laïc de coordination de l’Eglise catholique. Et Moise Katumbi est déjà dans le viseur du PPRD qui l’accuse d’avoir acquis la nationalité italienne.

Selon lui, une personnalité politique qui a acquis une nationalité étrangère ne peut prétendre briguer le mandat présidentiel en RD-Congo. Or selon «Jeune Afrique», Moise Katumbi a détenu la nationalité italienne pendant 17 ans -2000-2017- et il y a déjà renoncé.

Dans la stratégie du PPRD d’affûter ses armes pour les échéances électorales, les hommes et les femmes rivalisent. C’est ainsi que Julie Mambulu a été investie nouveau numéro 1 du parti dans le district de la Funa. Autour d’elle, d’autres personnalités ont été nommées à tous les niveaux.

Deux autres districts attendent la descente de Shadary. Notamment Mont-Amba et Lukunga.

Octave MUKENDI

REPONDRE

Veuillez saisir votre commentaire
Veuillez saisir votre nom