Privé de passeport, Salomon Kalonda, le spécial de Katumbi, empêché de rentrer au pays

0

Moïse Katumbi est rentré ce 20 mai à ubumbashi, en République démocratique du Congo, sans son conseiller spécial et directeur financier de TP Mazembe, Salomon Kalonda.

Contrairement à Olivier Kamitatu, Francis Kalombo et tous les autres membres de l’entourage de Katumbi autorisés à rentrer au pays, Salomon Kalonda n’a pas été autorisé à avoir son nouveau passeport, apprend-on.

La Présidence de la République est pointée du doigt. « On ne comprend pas pourquoi tout le monde a eu son passeport à l’exception du conseiller spécial du président Katumbi. Toutes les démarches effectuées et les requêtes adressées au Cabinet du président de la République Félix Tshisekedi sont restées sans suite », indique un cadre de la plateforme politique Ensemble, se demandant si Fatshi serait sur le point de faire de Salomon Kalonda son opposant personnel.

« Il ne faut pas que les amis qui ont été, comme nous, victimes hier, abusent de leur position dans les institutions et deviennent les bourreaux des autres aujourd’hui », tape un autre cadre katumbiste, insistant sur le fait que l’opposition républicaine promise par leur leader comprend entre autres le respect par tous des libertés individuelles garanties par la Constitution.

REPONDRE

Veuillez saisir votre commentaire
Veuillez saisir votre nom