Gouvernement: 15 postes à l’UDPS et alliés, 8 à l’UNC

0

Dès ce lundi 19 août, l’Assemblée nationale ouvre sa session extraordinaire consacrée à la validation des mandats et à l’audition du programme du gouvernement en vue de son investiture. Comme quoi, la composition de ce gouvernement dit de coalition Front commun pour le Congo -FCC- et Cap pour le changement -CACH-, en ce qui concerne les animateurs de différents ministères est très attendue. Dans cette fièvre d’attente de la nomination des membres du gouvernement Ilunga, l’Union pour la démocratie et le progrès social -UDPS-, parti présidentielle, a voulu jouer à la transparence et éviter toute spéculation au vu de fakenews qui pullulent sur la toile. Le secrétaire général de l’UDPS, Augustin Kabuya, a dévoilé le samedi 17 août, la clé de répartition de 23 postes ministériels réservés à la plateforme politique Cap pour le Changement -CACH. Au cours d’une matinée politique réunissant cadres et militants, le SG Kabuya a fait savoir que 8 postes ministériels ont été attribués à l’Union pour la nation congolaise -UNC- de Vital Kamerhe. «On ne leur a pas donné comme cadeau. C’est plutôt par rapport à leur poids politique à l’Assemblée nationale, car ils ont 17 députés nationaux», a soutenu Augustin Kabuya. 15 postes restants ont été accordés à l’UDPS et alliés. Kabuya a donné le détail sur le quota attribué à son parti.  L’UDPS a pensé à la Société civile et aux alliés. Véritable reconnaissance à l’endroit de ceux qui ont milité pour l’avènement de l’alternance pacifique, à savoir: Société civile: 1; UDPS-Kibasa: 1; RDT: 1; les Alliés: 4; ligue des femmes: 1; ligue des jeunes: 1; Commission électorale permanente -CEP-: 1; Pères fondateurs de l’UDPS: 1; exécutif du parti: 1; les fédéraux de l’UDPS -en raison de 3 zones linguistiques-: 3. Le gouvernement Ilunga est composé de 65 membres, dont 42 attribués au FCC en fonction de sa large majorité parlementaire.

Octave MUKENDI

REPONDRE

Veuillez saisir votre commentaire
Veuillez saisir votre nom