Les caucus AFDC Grand Equateur et Espace Kasaï fidèles à Modeste Bahati

0

Pas de malaise au sein de l’Alliance des forces démocratiques du Congo -AFDC-, deuxième force parlementaire de la Majorité présidentielle -MP. Tous ses cadres et membres se déclarent fidèles à leur autorité morale, Modeste Bahati Lukwebo. C’est le cas des Caucus AFDC Grand Equateur et Espace Kasaï.Ils ont réagi au message d’alerte lancé par le ministre d’Etat en charge du Plan, Modeste Bahati, vendredi 23 mars 2018. Cette communication fait état de trahison à l’endroit de l’autorité morale de l’AFDC et considère que cette personne mal intentionnée s’évertue à induire toutes les fédérations en erreur.

A ce sujet, la notabilité, les cadres et militants du Caucus AFDC Grand Equateur se sont réunis dimanche 25 mars 2018 à Kinshasa pour la bonne marche de leur formation politique. Dans une déclaration rendue publique le même dimanche 25 mars 2018 et signée par le Professeur Léon Bruno Likoku, toutes les provinces du Grand Equateur -Mongala, Nord-Ubangi, Sud-Ubangi, Equateur et Tshuapa- ont réaffirmé leur loyauté, leur indéfectible attachement ainsi que leur soutien sans faille au Chef de l’Etat Joseph Kabila et à l’autorité morale de l’AFDC. Elles ont également réaffirmé leur détermination à sauvegarder le leadership de leur grand parti politique sur l’échiquier national et à travers toute l’étendue du Grand Equateur. Reprouvant l’ingratitude et la trahison, le Caucus Grand Equateur a recommandé à toutes les fédérations de l’AFDC disséminées à travers la RD-Congo de se tenir la main dans la main en vue de consolider la force de leur parti au sein de la Majorité présidentielle. Le Caucus AFDC Grand Equateur est convaincu que le leadership de Modeste Bahati est incontournable et incomparable.

D’un caucus à un autre, Modeste Bahati demeure incontestablement ce leader fédérateur bénéficiant d’un soutien sans faille de la part de ses troupes. Président du Caucus Espace Kasaï, secrétaire national itinérance et membre co-fondateur AFDC, Thierry Betuwa Tshituka a, au nom de sa structure, renouvelé son attachement et soutien à l’autorité morale de l’AFDC, Modeste Bahati. Il a lancé ce message au sortir d’une réunion d’urgence à laquelle les cadres et membres du Caucus Espace Kasaï/AFDC -Kasaï Oriental, Kasaï Central, Kasaï, Lomami et Sankuru-, ont pris part. Ils se sont déclarés fidèles et loyaux à Modeste Bahati.

Point focal du NEPAD/Afrique centrale et président de la Commission de la bonne gouvernance du NEPAD en RD-Congo, Bahati a créé sa formation politique Alliance des forces démocratiques du Congo, une année avant les élections de 2011. Devenue aujourd’hui la deuxième force de la Majorité présidentielle -MP- après le Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie -PPRD-, l’AFDC a été une révélation en 2011, gagnant 21 sièges aux élections législatives.

Christian BUTSILA

REPONDRE

Veuillez saisir votre commentaire
Veuillez saisir votre nom