AFDC: Placide Mutabunga remplace Patrick Djanga au secrétariat

0

Le secrétariat général de l’Alliance des forces démocratiques du Congo -AFDC- a désormais de nouveaux animateurs.  Il s’agit de: Placide Mutabunga Rugina -secrétaire général-, Richard Mayaya Kilole, Vicky Katumwa Mukalay et Hubert Makengo Lutimba -secrétaires généraux adjoints. Ils ont été installés, samedi 7 septembre 2019, lors d’une cérémonie organisée au siège de l’AFDC sous la direction de la présidente nationale ai, Marie-Jacqueline Rumbu-Kazang. Nommé secrétaire général, le Professeur Placide Mutabunga a reçu le drapeau, l’écharpe ainsi que d’autres insignes du parti.

La présidente nationale ai de l’AFDC, Marie-Jacqueline Rumbu-Kazang, a, lors de la cérémonie et devant les secrétaires nationaux et leurs adjoints, armé moralement ses troupes. Elle a insisté sur la sensibilisation et l’enrôlement de nouveaux adhérents afin de faire de l’AFDC la première force politique de la RD-Congo en 2023. Et cela, sans perdre de vue les enjeux de l’heure où le parti de Modeste Bahati Lukwebo ainsi que son regroupement politique l’AFDC-A tiennent à récupérer leur quota au gouvernement injustement attribué à des tiers. Marie-Jacqueline Rumbu-Kazang a également rappelé que la population RD-congolaise reste derrière l’AFDC. L’opinion RD-congolaise lui est donc favorable. Pour la présidente ai, l’AFDC est dans la légalité alors que les dissidents, eux, pourront faire face à la justice s’ils n’arrêtent pas de parler au nom du parti et ne remettent pas ses symboles. Le nouveau secrétaire général, Placide Mutabunga, de son côté, s’est dit heureux d’être «honoré» par cette élévation. Il a promis de redynamiser les activités du parti laissées en berne par l’ancien secrétaire général Patrick Djanga qui a traversé la rue pour se retrouver au Front commun pour le Congo -FCC-, sans parti politique. Le nouveau secrétaire général qui tient à insuffler un vent nouveau, veut également ratisser large afin de mieux préparer le parti aux élections urbaines, municipales et locales qui se profilent déjà à l’horizon. Il sera secondé par trois secrétaires généraux adjoints dont Richard Mayaya, Vicky Katumwa et Hubert Makengo. Ils seront respectivement chargés de questions politiques et idéologiques, de la gestion de l’administration et organisation du parti, enfin du suivi et contrôle des activités des structures fédérales et relations avec les partis politiques alliés. Cette cérémonie a connu la présence des présidents fédéraux de la ville de Kinshasa. Il s’agit de Immaculée Cibanza pour la fédération de Lukunga; Bellarmin Biamungu de la Funa; Guy-Richard Malonga du Mont-Amba ainsi que Papy Boyindombe de la Tshangu. Le regroupement AFDC-A a, dans une déclaration faite par la Conférence des présidents des partis et personnalités politiques, rappelé l’exigence de leur quota et a demandé l’arbitrage du Président de la République Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo. Ce regroupement cher à Modeste Bahati a également rappelé son appartenance à la majorité parlementaire. Ce qui lui donne notamment accès à la gestion du pays avec l’actuelle majorité au pouvoir.Avec CN

REPONDRE

Veuillez saisir votre commentaire
Veuillez saisir votre nom