Tshisekedi décrète un jour de deuil national ce vendredi suite au naufrage de Kalehe

0

Le Président de la République s’est rendu jeudi 18 avril à Kalehe, dans le Sud-Kivu, pour consoler la population en pleurs après le naufrage d’un bateau sur le lac Kivu ayant occasionné mort d’hommes et plusieurs disparus. Au moment où Félix Tshisekedi accostait à Kalehe, 10 corps ont été retrouvés au village rwandais de Wana de l’autre côté du lac. C’est au stade de Mukwidja, situé à 10 km de Nyabibwe, que le Chef de l’Etat s’est adressé à la population. La journée de vendredi 19 avril 2019 a été décrétée deuil national en mémoire des victimes de ce naufrage qui s’est produit dans la nuit du 15 au 16 avril 2019.   

Le Président de la République Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo s’est rendu dans le territoire de Kalehe, dans le Sud-Kivu, pour réconforter les familles des victimes du naufrage survenu sur le lac Kivu. Sur place, le Chef de l’Etat s’est adressé à la population de Kalehe. Il a décrété un jour de deuil national ce vendredi 19 avril.

Le bateau qui a fait naufrage, transportait de nombreux passagers dont plusieurs n’étaient pas listés sur le manifeste de départ ainsi que des marchandises. A en croire l’administrateur de Kalehe, Muamba Cibwabwa, cette embarcation venue de Goma transportait 49 personnes inscrites dans le manifeste et plusieurs marchandises. «C’est à l’escale du village Katoto que l’embarcation a été surchargée du ciment, fer à béton, haricot et autres produits lourds», a dit l’administrateur, évoquant «l’embarquement de plusieurs passagers clandestins». A la première vue, le surpoids et les mauvaises conditions de navigation auraient fait chavirer ce bateau de fabrication locale. Selon le bilan provisoire fourni par l’administrateur du territoire de Kalehe, 37 rescapés ont été recensés, 13 corps repêchés jusqu’ici et 114 personnes manquant toujours à l’appel.

Préoccupé par l’ampleur de cette tragédie, le Chef de l’Etat a pris des mesures drastiques. «Désormais aucun bateau ne devrait naviguer sans des bouées de sauvetage pour chaque passager», a-t-l instruit, remettant sur place 1.000 gilets de sauvetage au gouverneur de province. Une enquête est diligentée pour faire la lumière sur ce drame qui a fauché plus de 140 vies humaines.

La construction de 4 ports prévue

Le Président de la République ne s’est pas limité là, il a également annoncé la construction de 4 ports pour permettre aux grands bateaux d’accoster. Devant la foule nombreuse venue l’écouter, le Chef de l’Etat Félix Tshisekedi a annoncé, à moyen terme, la réhabilitation de la route Goma-Kalehe-Bukavu pour permettre la mobilité des personnes et de leurs biens et faciliter les échanges commerciaux. Sur le plan sécuritaire, le Président de la République a insisté sur la poursuite des opérations d’éradication des groupes armés qui écument cette contrée orientale du pays. Octave MUKENDI

REPONDRE

Veuillez saisir votre commentaire
Veuillez saisir votre nom