Mise en place d’une politique sportive nationale: Guy Mafuta a le soutien de Ngoyi Kasanji

0

Président de l’AC Dibumba, club de football de Tshikapa engagé à la prochaine édition de la Coupe du Congo, Guy Mafuta Kabongo, élu député national, est au four au moulin pour impulser le développement du secteur sportif en général et du football en particulier. «J’ai un projet et je veux réunir la presse sportive et quelques dirigeants pour que nous réfléchissions, ensemble, sur mon apport en tant que député au niveau de l’assemblée nationale», a déclaré Guy Mafuta lors d’une récente sortie médiatique, confiant que sa stature actuelle peut donner une valeur ajoutée par rapport à la conception d’une vraie politique sportive nationale.

Avec une connaissance parfaite des difficultés endurées par les dirigeants des clubs pour soutenir le sport en RD-Congo, Guy Mafuta Kabongo veut améliorer les choses en dotant le pays d’une vraie politique sportive reposant sur des bases légales solides et une vision claire de l’avenir. Un projet qui, à l’en croire, nécessite l’apport des uns et des autres et surtout des dirigeants sportifs.

Ainsi, le président de Dibumba est allé à la rencontre de son homologue de SM Sanga Balende, Alphonse Ngoyi Kasanji, lui aussi député national. Vendredi 27 avril 2019 à Kinshasa, les deux personnalités se sont accordées de porter ce projet et de travailler main dans la main pour sa matérialisation.

D’un commun accord, elles ont résolu de mener des réflexions approfondies pour trouver des voies idoines devant amener le secteur sportif à s’offrir des infrastructures modernes et à obtenir de l’Etat une subvention nécessaire pour son fonctionnement.
«Avec mon aîné Ngoyi Kasanji, nous avons partagé autour d’un projet pour le développement du football. Il a été très ouvert et très réceptif. Nous sommes partis du bon pied pour mûrir et renchérir ce projet», a rapporté le député Guy Mafuta au sortir de la rencontre.

Il a également dit toute sa reconnaissance à l’endroit de NgoKas qui, sans tergiverser, a adopté ce projet et s’est dit disposé à œuvrer pour sa concrétisation. Un soutien de taille qui ravive l’espérance d’un avenir meilleur du sport en RD-Congo.

«Nous allons associer d’autres dirigeants et analystes sportifs afin de voir comment redynamiser les choses. Nous allons voir comment apporter les solutions en tant que législateurs pour que les fleurs soient jetées à notre pays sur le plan sportif», a-t-il renchérit.

Gonflé à bloc, le président de SM Sanga Balende et député national, Alphonse Ngoyi Kasanji a salué de deux mains le projet lui présenté par son «double collègue» dont la finalité est de booster le développement du sport RD-congolais, un secteur qui, sous d’autres cieux, contribue efficacement dans le renflouement des caisses de l’Etat.

«C’est le moment pour nous de promouvoir notre football et les lois qui nous régissent. Le président Mafuta a un projet qui va nécessiter de réunir les dirigeants et journalistes sportifs pour qu’ensemble nous puissions réfléchir sur les amendements à apporter à nos lois afin de les adapter aux réalités actuelles. J’ai apprécié l’idée de l’honorable Guy Mafuta. J’ai hâte de voir la concrétisation de ce projet», a dit NgoKas.

Ces deux présidents des clubs veulent profiter de leur statut de député national pour impulser le développement du secteur sportif qui passe entre autre par la réforme législative.

Guy Mafuta Kabongo a, dans son agenda, prévu de rencontrer d’autres dirigeants sportifs avec qui il va partager sa vision pour apporter une reforme constructive pour l’évolution du sport au pays de Ndaye Mulamba.

Laurent OMBA

REPONDRE

Veuillez saisir votre commentaire
Veuillez saisir votre nom