Le VPM Ngoopos mobilise ses troupes pour sauver les sites touchés

0

Les pluies diluviennes qui se sont abattues sur la ville de Kinshasa ont causé d’énormes dégâts. Erosions, maisons emportées et pertes en vies humaines constituent le bilan enregistré dans la capitale. Très touché, le vice-Premier ministre et ministre des Infrastructures et des travaux publics, Willy Ngoopos, a urgemment convoqué les services sous sa tutelle ainsi que l’autorité provinciale de la ville de Kinshasa pour trouver des solutions idoines. Mieux décréter un programme d’urgence pour tracer une ligne rouge à travers des mesures susceptibles de lutter contre les têtes d’érosions qui menacent différents coins de la capitale ainsi que la Route nationale numéro 1. Devant la gravité de la situation, le vice-Premier ministre et ministre des ITP a recommandé à tous les services de se mettre à pieds d’œuvre pour limiter les dégâts. L’Office des routes -OR-, l’Offices des voiries et drainage -OVD-, le Bureau technique de contrôle et autres ont été instruits pour travailler d’arrache-pied en vue de sauver les vies humaines et les infrastructures. «Mobilisez-vous comme un seul homme afin de mettre sur pied toutes les dispositions dans les heures qui suivent pour que les travaux soient lancés dans tous les sites répertoriés», a instruit Willy Ngoopos à tous les responsables des services œuvrant dans le domaine des infrastructures. Au nombre des sites touchés, bon nombre sont des quartiers de la commune de Mont-Ngafula. C’est le cas de Mitendi, Dumez, Kimbondo et Mbenseke Futi. Outre ces coins communaux, la Route nationale n°1 est aussi menacée dans certains de ces tronçons. A tous ces sites, les services experts en matière des infrastructures ont été appelés à conjuguer des efforts en vue de remettre en état tous les sites et éviter d’éventuels dégâts lors de prochaines pluies.

Dorian KISIMBA

REPONDRE

Veuillez saisir votre commentaire
Veuillez saisir votre nom