Le Président communie avec le public du stade : Fayulu te, Félix nde

0

Après son investiture et la présentation de son programme d’urgence, le Président de la République Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo a, de nouveau, été en face d’un public chaud, exigeant et parfois versatile, le public sportif. Dimanche 24 mars 2019 à la faveur du duel RD-Congo-Libéria comptant pour la 6ème et dernière journée des éliminatoires de la CAN 2019, Fatshi a testé sa popularité dans un stade et compris comment Kinshasa l’adule déjà, au grand dam de celui qui conteste sa victoire, Martin Fayulu. En prélude de ce nouveau face-à-face, Fatshi s’est rendu au QG des Léopards, samedi 23 mars, pour leur témoigner tout son soutien et son réconfort moral en vue de pousser le onze national à décrocher cette victoire impérative à la qualification à la CAN égyptienne. En plus de cette visite, le Président Félix a levé l’option de se rendre au stade des Martyrs pour vivre en live la première rencontre sportive haut de gamme depuis son investiture le 24 janvier 2019 et, surtout, porter les fauves à la qualif. A l’arrivée, les Léopards ont remporté une belle victoire, synonyme de qualification à la fête de la fine fleure du football africain.

Pendant ce temps, le public, fou de joie, dans un stade des Martyrs rempli comme un œuf, lui a renvoyé l’ascenseur en scandant: «Lelo, Fayulu te, Félix nde mokonzi». Entendez, «Ce n’est pas Fayulu mais c’est Félix le Chef», le Président. Un match politique remportée au cours d’une partie de foot! Une clameur publique!  Un chant qui, selon les analystes, démontre à quel point le Président Félix développe une communion assez rare avec ses gouvernés qui, bien qu’exigeants, trouvent leur compte dans la gestion du Chef de l’Etat.

Un stade des Martyrs bouillonnant comme jamais auparavant a vu les Léopards remporter leur première victoire sous l’ère Fatshi. Une victoire précieuse scellée grâce à un but de Cédric Bakambu inscrit à la 52ème minute de la partie et sous la barbe du Président Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, accompagné de son directeur de cabinet Vital Kamerhe. Il était 14 heures pile quand le public RD-congolais a retenu son souffle en voyant la sélection nationale fouler le gazon du stade des Martyrs pour tenter de décrocher le ticket qualificatif à la CAN 2019 prévue en juin en Egypte.

Avec une armada pétrie de talents mais sans trop de manière, les poulains du sélectionneur Florent Ibenge, forts de la présence au stade du Président Félix, ont décroché une brillante victoire face aux Leones Stars du Libéria sur la plus petite des marques. Cette victoire est synonyme d’une qualification à la 31ème CAN qui accueillera 24 nations au mois de juin prochain.

Les Léopards ont offert au Président Félix le succès qu’il a réclamé la veille de la rencontre lors de sa visite surprise au QG de la sélection nationale. «Donnez-nous la victoire. Je serai avec vous jusqu’au bout», avait-il dit aux athlètes.

Pour d’aucuns, la présence du nouveau locataire du Palais de la nation à cette rencontre ô combien importante pour toute la nation a été un encouragement de  taille pour tout le staff technique et le public sportif RD-congolais.

Roddy Grâce BOSAKWA

Laurent OMBA

REPONDRE

Veuillez saisir votre commentaire
Veuillez saisir votre nom