Fatshi fait convoquer une extraordinaire pour investir le gouvernement Ilunkamba

0

Les députés nationaux vont devoir sortir de leurs vacances parlementaires plus tôt que prévu. Motif: le Président de la République a fait convoquer une session extraordinaire dont le principal objet est l’investiture du gouvernement Ilunkamba. Et, Mabunda, présidente de l’Assemblée nationale, s’est exécutée en signant, le 15 août 2019, la décision de convocation de cette session extraordinaire. Etant donné que la sollicitation du Président Félix Tshisekedi a trouvé un écho favorable auprès de Mabunda, il est plus qu’évident que la publication du gouvernement est imminente.

Un nouveau pas de géant vers la publication du premier gouvernement sous Tshisekedi, a été effectué le jeudi 15 août 2019 à la suite de la convocation de la session extraordinaire de l’Assemblée nationale. Après avoir réceptionné la mouture de l’équipe gouvernementale, le Président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, a saisi la speakerine de la Chambre basse, Jeanine Mabunda, pour solliciter la convocation d’une session extraordinaire qui va ouvrir ses portes le 19 août avant de les refermer le 7 septembre. Au menu de cette session extraordinaire: «la validation des pouvoirs et l’audition du programme et investiture du Gouvernement». Le premier pas significatif a été fait le lundi 29 juillet 2019. Tard dans la nuit de ce lundi-là, la coalition pour la formation du gouvernement a été formalisée à la suite d’une déclaration solennelle faite concomitamment par Jean-Marc Kabund et Néhémie Mwilanya, respectivement coordonnateurs de Cap pour le changement -CACH- et du Front commun pour le Congo -FCC. Cette déclaration a sanctionné une longue période des négociations entre les deux parties, qui s’est prolongée au-delà de la nomination, depuis le 20 mai 2019, d’un nouveau Premier ministre: Sylvestre Ilunga Ilunkamba. Au Chef du gouvernement, il a été remis les conclusions des négociations entre CACH et FCC. Par cet acte, l’étape la plus compliquée, certainement, a été franchie. Tous les ingrédients, sinon presque, ont ainsi été réunis pour doter le pays d’un nouveau gouvernement. Ce gouvernement, selon les conclusions des négociations, sera composé de 65 membres dont 48 ministres et 17 vice-ministres. Des 65 membres, 23 proviendront du CACH et 42 du FCC. Cette importante étape a balisé le chemin de la formation d’un nouvel Exécutif national. Et, le PM Sylvestre Ilunga Ilunkamba a entrepris des consultations avant finalement de recevoir, le dimanche 11 août 2019, les listes des ministrables de la part des coordonnateurs du CACH et du FCC.  Le temps de toiletter et de construire sa dream team, le PM Ilunkamba s’est accordé jusqu’à mercredi 14 août 2019 pour remettre la première au Chef de l’Etat. Maintenant que la demande du Président Fatshi a trouvé un écho favorable auprès de Mabunda, il est plus qu’évident que la publication du gouvernement est imminente. Comme à la Place Saint Pierre, les regards des RD-Congolais se sont rivés vers l’hôtel du gouvernement en attente de la fumée blanche, plus que jamais incessante.Laurent OMBA

REPONDRE

Veuillez saisir votre commentaire
Veuillez saisir votre nom